Centre de la Cédéao pour le développement du genre : Treize filles de familles démunies bénéficient de bourses d’excellence

Elles sont 13 filles issues de familles démunies à bénéficier, pour l’année scolaire 2015-2016, de bourses d’excellence du Centre de la Cédéao pour le développement du genre. Chacune d’elle a reçu un chèque d’une valeur de 350.000 Fcfa, qui lui permettra de faire face à ses frais de formation et des fournitures scolaires. Les critères de sélection sont l’excellence et la situation de précarité des familles.

cedeao ecowas logo

Le Centre de la Cédéao pour le développement du genre, en partenariat avec le ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, a procédé le mardi 23 février 2016, au Centre national de documentation et d’information sur la femme et l’enfant (Cndife), à la remise de bourses d’excellence à 13 filles issues de familles démunies. La cérémonie de remise a été présidée par le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Sangaré Oumou Bah, en présence de la représentante du Centre de la Cédéao pour le développement du genre, Marie Françoise, et de la directrice du Cndife, Diallo Mama Diarra.

L’éducation des jeunes filles a un impact positif sur la promotion de la femme en vue d’acquérir des compétences pour participer activement à la vie sociale et économique de leur pays. Malheureusement, il existe encore des barrières qui limitent l’accès des filles à l’éducation et surtout à la formation technique et professionnelle. Pour relever ces défis, au niveau de la Cédéao, des efforts sont entrepris en vue d’accompagner les Etats membres dans leur volonté de création d’un environnement propice pour renforcer les capacités des femmes. C’est ainsi que la commission de la Cédéao, à travers le Centre de la Cédéao pour le développement du genre, a mis en place en 2010 un programme sous-régional d’appui à l’éducation des jeunes filles au secteur de la formation spécialisée, technique et professionnelle.

Ce programme se traduit par l’octroi de bourses d’excellence aux brillantes filles des centres et établissements de formation technique et professionnelle qui sont issues de familles démunies. Ainsi, depuis 2010, des filles de l’espace Cédéao répondant à ces critères bénéficient de l’appui financier dudit programme. Au Mali, de 2010 à 2015, le programme a touché une quarantaine de filles leur permettant ainsi de poursuivre les études à différents niveaux. À travers  ce programme, le Centre de la Cédéao pour le développement du genre vise à promouvoir l’accès équitable des filles et des garçons à l’éducation par l’élimination des inégalités du genre qui caractérisent le secteur.

La représentante du Centre de la Cédéao pour le développement du genre, Marie Françoise, a, dans son intervention, souligné que si la faiblesse de l’accès des filles à l’éducation est une réalité dans l’espace communautaire, leur accès à la formation spécialisée, technique et professionnelle est une autre réalité profonde. Selon elle, par la mise à la disposition de ces bourses d’excellence, la commission de la Cédéao veut témoigner de son intérêt et de son engagement à faire de l’égalité des sexes, une réalité dans l’espace communautaire.

Pour le ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Sangaré Oumou Bah, ce programme cadre parfaitement avec la vision politique du président de la République. Elle a salué tous les efforts consentis par les partenaires d’exécution du programme, tout en mettant un accès particulier sur la nécessité de suivre régulièrement cette pépinière de ressources humaines de qualité tant pendant qu’après leur formation. Sangaré Oumou Bah a enfin invité le comité national à répertorier toutes ces filles excellentes afin de les accompagner depuis la vie scolaire jusqu’à la vie professionnelle.

Notons que le Centre de la Cédéao pour le développement du genre est une agence régionale polyvalente, chargée de promouvoir l’égalité du  genre et l’autonomisation des femmes dans l’espace Cédéao. Il a pour mandat d’œuvrer avec les Etats membres pour assurer la mise en œuvre effective de la politique de la Cédéao en matière de genre.

Diango COULIBALY

Source: Le Reporter

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.