Célébration de l’indépendance du Mali : Sous le signe de l’espoir d’un renouveau,

Le Mali a célébré hier jeudi 22 septembre, sous la menace d’une partition programmée par des impérialistes, les 56 années de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Au programme de la journée commémorative, le dépôt de gerbes de fleurs au monument de l’indépendance une prise d’armes sur la place d’armes du camp Soundiata à Kati.

armee-soldat-garde-nationale-defile-militaire-fete-independance-malienne

Au monument de l’indépendance, le président de la république, SEM Ibrahim Boubacar Kéita a avec émotion salué nos derniers médaillés de l’indépendance présents. Après le dépôt de fleurs il a dit à nos confrères de l’ORTM que chaque Malien en se réveillant ce jeudi a senti quelques choses en son cœur, ce sentiment de légitime fierté. Cela a été fait par les pairs fondateurs Modibo Keïta et ceux qui l’ont accompagnés.il a invité ses compatriotes dans les temps qu’ils vivent de s’inspirer de l’exemple des pairs fondateurs et de savoir que le Mali est un pays qui n’est grand que dans la dignité et dans la gradeur. En plaçant cette célébration sous le signe de l’espoir d’un renouveau, IBK d’inviter ses compatriotes à continuer à faire vibrer cette fibre patriotique, quelques soit la situation. Bon anniversaire.

Sinaly

Source : Le Pouce
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *