Célébration de la journée du 8 mars au Mali: la Covid 19 au cœur des préoccupations

Notre pays, à l’instar de la communauté internationale, va célébrer la journée internationale de la femme le lundi 08 mars. Cette année, Covid oblige, le département de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille a voulu réunir toute les femmes du pays de façon virtuelle. L’information a été donnée par Mme BOUARE Bintou Founé SAMAKE, ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, dans les locaux de son département, avant-hier, à la faveur d’une conférence de presse.

 

‘’Leadership féminin pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid 19’’, tel est le thème choisi par le département de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille et ses partenaires pour la présente édition. Selon Bintou Founé, ce thème met en évidence les effets déployés par les femmes et les filles du monde entier pour avoir un futur et une relance plus égalitaires, suite à la pandémie de la COVID-19 et cela à travers le leadership féminin affiché dans tous les domaines du développement. « (…) Face à la COVID-19, les femmes sont en première ligne en tant que professionnelles de la santé, pourvoyeuses de soins, innovatrices et organisatrices communautaires. Certaines, en tant que dirigeantes nationales, figurent parmi les leaders les plus exemplaires et les plus efficaces. La crise a mis en évidence l’importance primordiale des contributions des femmes et le fardeau disproportionné des femmes qu’elles portent en famille, dans les lieux de travail et dans la communauté », a-t-elle dit.
Revenant au déroulé de la commémoration du 8 Mars dans notre pays, Mme la ministre a mis en évidence la riposte des pays du monde contre la COVID-19. Elle a été claire : le Mali ne fera pas exception quant au respect des mesures barrières. « C’est pourquoi cette année, avec le concours du département de la Communication et de l’Economie numérique, les femmes du Mali participeront à la cérémonie officielle de la journée commémorative d’une manière virtuelle. Nous allons réunir les femmes au CICB, tout en respectant les mesures barrières. Elles vont suivre à travers les écrans géants, puisque la cérémonie sera retransmise en direct sur l’ORTM. Cette disposition va être prise dans tous les services rattachés du département et dans les toutes les stations, les directions régionales de notre pays.

J’en appelle à toutes les femmes du Mali d’être en communion avec nous, à travers leur petit écran », a-t-elle détaillé, avant de rappeler que c’est l’une des masures barrières qui bloquent la propagation de la Covid 19.
Pour célébrer la femme tout au long du mois de mars, Bintou Founé a annoncé que son département va concentrer ses activités sur les remises de dons aux femmes et aux enfants vulnérables, mais aussi des matériels aux groupements et associations de femmes. «Les enfants de la pouponnière ont besoin de notre aide, de l’aide de tout citoyen malien. Ces enfants ont besoin de tout et urgemment. Les enfants handicapés ont aussi besoin de l’aide de chacun d’entre nous. Donc, nous allons nous focaliser, ce mois, sur ces activités de dons », a-t-elle annoncé.
Les femmes rurales n’ont pas été mises en marge par le département de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille. Elle a annoncé une journée avec la Fédération des femmes rurales du Mali, dans la commune rurale du Mandé.

Pour joindre l’utile à l’agréable, Mme BOUARE Bintou Founé a révélé que les femmes de son département joueront un match de football contre celles du ministère de la Culture, de l’artisanat et du tourisme. « Nous ramerons la coupe ici ! Vous-mêmes vous voyez mes excellentes footballeuses non ? Nous jouons, nous gagnons », a-t-elle rassuré, tout en galvanisant « ses » joueuses par des encouragements.

PAR CHRISTELLE KONE

Source : INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.