Ce qui dérange le quotidien des populations peut déranger le pouvoir des détenteurs de pouvoir

Dans la vie, chacun se soucie de son bien-être. Cet état de fait se caractérise par la sécuritaire alimentaire, vestimentaire, sanitaire et physique. La société est organisée de sorte que des personnes sont choisies pour diriger d’autres personnes. Dans cette organisation, les intérêts des uns et des autres sont liés. Cela nécessite une harmonie des attitudes. Voilà pourquoi, lorsque ceux qui sont dirigés se sentent déranger dans leur quotidien, ils cherchent à faire partir ceux qui les dirigent. Cela est arrivé à beaucoup de dirigeants qui ont des contraintes car leur pouvoir n’a pas permis de soulager leurs peuples.

 

Tout pouvoir doit penser à ceux qui le subissent. Le peuple malien s’est senti trahi par IBK, c’est la raison pour laquelle la vague de contestation contre lui a été une réussite. Durant son règne, il y a eu plus de déception que d’espoir. Par conséquent, son pouvoir a été dérangé et il est sorti par la petite porte. «  Ce qui dérange le quotidien des populations peut déranger le pouvoir des détenteurs de pouvoir. » Les populations se soucient de leur quotidien, lorsque ce quotidien rencontre des problèmes, il faut s’attendre au dérangement du pouvoir des détenteurs de pouvoir.

Les autorités de la transition doivent souvent ne pas chercher trop loin. Il s’agit d’éliminer tous les dérangements qui nuisent au quotidien des maliens. Dans tous les domaines, il faut chercher à donner satisfaction au quotidien des maliens. Chers dirigeants, donnons des réponses satisfaisantes  au quotidien des maliens

Yacouba Dao

SourceMalijet

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.