Bulletin d’analyse d’accidents routiers : 220 policiers à l’école de l’ANASER

Dans le cadre de l’exécution de son programme d’activités 2020, l’Agence nationale de sécurité routière (ANASER) a donné, le lundi 8 juin 2020, à l’Ecole nationale de police, le coup d’envoi d’une série de formation sur le remplissage et l’acheminement de la fiche BAAC (Bulletin d’analyses des accidents constatés) qui concernera au total 220 agents sur toute l’étendue du territoire national, qui se poursuivra jusqu’au 12 juin prochain.

Pour la formation de lancement de deux jours (8 et 9 juin), elle a concerné 27 personnes dont 10 instructeurs et 17 agents des Commissariats de police de Bamako.

La cérémonie d’ouverture était placée sous le haut patronage de la Directrice générale de l’ANASER, Mme Doumbia Djadji Sacko, en présence du Directeur général adjoint de la police, l’inspecteur général Moussa Boubacar Mariko.

La fiche BAAC (Bulletin d’analyse d’accidents constatés) est une feuille recto-verso sur laquelle sont portées toutes les informations relatives à un accident routier. Elle sert à orienter les décideurs à prendre les mesures appropriées pour lutter contre l’insécurité routière et amoindrir les accidents routiers. En effet, son analyse permet de comprendre comment, pourquoi, où et quand a eu lieu l’accident ; de décrire les acteurs concernés.

Selon la DG de l’ANASER, le remplissage et la remontée des fiches BAAC rencontrent beaucoup de difficultés. D’où le lancement de cette campagne de formation à l’endroit de 220 agents de sécurité (Police, Gendarmerie et Protection civile) sur le territoire national, dont le rôle est déterminant dans la lutte contre l’insécurité routière devenue un problème de santé publique, au regard de nombre croissant de victimes, notamment des jeunes.

Sékou CAMARA

 

Source: Bamakonews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *