Bla : CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PDI-BS

Le Programme de développement de l’irrigation dans le bassin du Bani et Sélingué (PDI- BS) a organisé, le 30 mars, dans sa salle de conférence à Bla, un atelier de consultation publique sur l’actualisation de l’étude d’impact environnemental et social dans la zone de Bla et San.

campagne agricole irrigation drainage barrage office niger selingue champs odrs

Présidé par le conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur de la Région de Ségou,  Pakuy Kamaté, cet atelier a regroupé  beaucoup de monde : le président du conseil régional de Ségou, le coordinateur du Programme et son personnel, les préfets et les maires des collectivités concernées, le directeur régional du Génie rural et celui de l’Assainissement, du Contrôle des pollutions et des nuisances, les chefs de villages, le représentant de l’ARPASO, les organisations de producteurs et des représentants de la société civile.

Dans son discours d’ouverture, le représentant du gouverneur de la Région de Ségou, a rappelé que le PDI-BS, couvre en partie, les cercles de Bla, San et Ségou, pour une population de 187 742 habitants, repartis en 21 communes et 182 villages.

Pour lui, la présente rencontre tient lieu de consultation publique. Elle permet aux participants de donner leur avis en termes de souhaits, de craintes et de recommandations, dans le cadre de la réalisation des aménagements prévus.

Pour le consultant, l’objectif du PDI-BS, au terme de cette 2ème  phase est de contribuer à l’accroissement de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté, en s’appuyant sur l’augmentation des productions agro-sylvo-pastorales et piscicoles, sur une base durable.

Les débats se sont focalisés sur la composante A qui concerne le développement des infrastructures de production. Dans ce domaine, divers travaux d’aménagement sont prévus à savoir l’aménagement du casier est de Tounga, des 9 casiers de San Ouest et des 4 casiers de San-Est, soit 10540Ha, entre autres. A cela s’ajoute 134 km de digues de production.

L’atelier a pris fin par des recommandations qui traduisent les souhaits de tous les participants, particulièrement la déclaration d’utilité publique des travaux d’aménagement projetés.

B. KEITA

Amap-Bla

Source : L’ Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *