Arrêt sur image : L’Etat à terre…….et pour notre malheur !

Les véhicules que vous observez sur cette photo étaient anarchiquement stationnés le dimanche 14 juillet 2019 sur la route de Koulouba. Comme vous pouvez le constater, ils occupent plus de la moitié de la voie. Difficile de comprendre une telle attitude qui traduit à la fois l’inconscience des usagers mais aussi l’irresponsabilité coupable des pouvoirs publics.

 

Faut-il attendre que se produise un autre drame pour se remettre à verser des larmes de crocodiles, pondre des communiqués pour déplorer, condamner, présenter les  condoléances……. ? Décidément, il ne faudrait plus s’étonner de quoique ce soit sous les tropiques maliens. C’est le seul pays au monde où l’on peut s’accorder toutes les libertés. Où le citoyen est mort de sa belle mort !

Ces écervelés – qui se comportent de la sorte et leurs complices qui les laissent faire sans sévir- ont-ils conscience des spectacles ridicules qu’ils offrent au regard stupéfait et indigné de la communauté internationale appelée à notre chevet pour nous éviter le chaos ?

Source : Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *