Armée Droit de réponse colonel Seydou Coulibaly : Un cadre de l’armée droit dans ses rangers

Contrairement aux allégations publiées dans votre journal du vendredi 28 août dernier (Mali Tribune N°137) sur la personne du Colonel Seydou Coulibaly, DFM adjoint du Ministère de la Défense et des Anciens combattants, que vous impliquez dans des supposées «affaires  de mœurs et de détournement», nous apportons un démenti formel.

Ce qu’il convient d’appeler Fake news maladroitement publié, en manchette de votre journal, n’ont pas été vérifiés ni auprès du Colonel Coulibaly encore moins auprès de la Cellule de communication dudit ministère. C’est donc avec une grande surprise que nous avons lu cet article incriminant à tort un homme connu pour son intégrité et dont l’honneur et la dignité ne souffrent d’aucune ombre.

En aucun moment le Colonel Coulibaly n’a par exemple effectué un voyage dans un pays du Golf depuis sa nomination en tant que DFM adjoint. (Poste qu’il occupe il y a un an). Il n’a d’ailleurs jamais de sa vie visité un pays du Golf. A fortiori être en compagnie galante dans ces pays comme écrit dans vos colonnes.

Tout laisse croire que l’auteur de l’article a tenté intentionnellement de bafouer l’honneur et la dignité d’un chef de famille, d’un cadre honnête et dévoué de l’armée avec des Fake news, sans un brin de professionnalisme requis et interpelle toute la corporation.

Ce démenti tient lieu de Droit de réponse !

Alhassane MAIGA/Chargé de communication/MDAC

 

 Note de la rédaction

Nous acceptons volontiers de publier le présent droit de réponse dans nos colonnes, conformément à la loi sur la presse et le délit de presse. Votre droit de réponse est loin d’un démenti. Nous n’avons pas parlé que de mœurs, il a été aussi question de nombreux biens mobiliers et immobiliers et aussi des cadeaux luxueux offerts à des femmes qui effectuent des voyages dans des pays du Golf (Dubaï) et ceux de la sous-région.

Nous renvoyons nos lecteurs au n° 137 de Mali Tribune sur le Colonel Seydou Coulibaly (DFM adjoint au ministère de la Défense et des Anciens combattants) pour s’en rendre compte. Nous nous inscrivons en faux contre vos  insinuations selon lesquelles nous avons publié un Fake news dans l’intention de bafouer l’honneur et la dignité d’un chef de famille, d’un cadre honnête et dévoué de l’armée.

D’ailleurs après la publication de l’article qui vous choque tant, notre rédaction n’a cessé de recevoir d’autres témoignages plus accablants (que nous avons mis au frigo) de la part de différentes personnes contre celui  dont vous vantez le mérite.

Un cadre de l’armée droit dans ses rangers, vous avez dit ?

Dont acte.

La rédaction

 

Source: Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *