Application de la grille unifiée aux policiers : la Synergie des syndicats de la Police exhorte les autorités à « corriger cette injustice sociale »

Il y a visiblement un mouvement d’humeur qui se profile à l’horizon. C’est le moins que l’on puisse dire avec le message véhiculé par la Synergie des syndicats de la Police dans son communiqué publié ce mardi 13 septembre 2022. Sans pour autant appeler à une grève, les syndicats signataires du communiqué ont néanmoins rassuré qui de droit, qu’ils useront « des voies et moyens légaux pour l’obtention de la satisfaction de leurs revendications légitimes » Ici l’intégralité du communiqué

 

La Synergie des syndicats de la Police informe l’opinion nationale et internationale que la Police ne se retrouve pas dans la grille qui lui a été octroyée à la suite de l’adoption du décret N˚2021-0687/PT-RM du 28 septembre 2021 déterminant les modalités de transposition dans la grille unifiée, des personnels relevant des statuts des fonctionnaires d’état, des collectivités territoriales, des statuts autonomes et des militaires.

Si l’idéal de la grille unifiée était de rétablir la justice et l’équité entre agents d’un même état, la police s’est vue fortement brimer avec l’adoption de ce décret qui dans son esprit devrait mettre au même niveau de traitement salarial les fonctionnaires de l’état recrutés avec le même niveau académique.

Ainsi durant une année après l’adoption du décret, la synergie a prôné les voies diplomatiques et pacifiques compte tenu de la situation socio-politique du pays pour réclamer une grille à l’instar des autres corporations.
La synergie des syndicats usera des voies et moyens légaux pour l’obtention de la satisfaction de ses revendications légitimes.

Elle exhorte les plus hautes autorités à tout mettre en œuvre pour corriger cette injustice sociale le plus tôt possible, qui depuis pendant pas mal de temps meurtri en leurs âmes les policiers de Diboli à Ménaka.

La synergie des syndicats remercie l’ensemble des policiers pour leur patience, leur sens d’écoute, de responsabilité, de patriotisme et les invite à rester mobiliser pour les actions syndicales futures.

Fait à Bamako, le 13 septembre 2022.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.