AÏD EL-KEBIR : Des accessoires pour toutes les bourses

 La Tabaski ou Aïd el-Kebir est célébrée chaque année par tous les fidèles musulmans. Pour cela toute la communauté se prépare à la fêter avec sa famille. Principalement les enfants qui réclament leur part.

 

A une semaine de la fête des moutons, chacun est préoccupé par ce qu’il doit porter. Surtout les tout-petits qui veulent des accessoires pour s’embellir.

A l’entrée des Halles de Bamako, on peut déjà constater l’ambiance festive qui y règne. A gauche, une boutique de chaussures avec de la bonne musique pour attirer la clientèle. A l’étage, tout est mis en place par les vendeurs pour satisfaire les arrivants. On y trouve les vendeurs d’habits pour femmes, hommes, enfants et des chaussures et d’autres articles de tout âge.

En descendant les escaliers, on peut voir des mannequins femmes positionnés un peu partout. A côté des marchands, se trouve une vendeuse d’articles pour enfants. Chez elle, on trouve presque  tout : des perles pour les cheveux, aux couronnes et baguettes de princesses ; des sacs à mains aux chapeaux pour filles et pour garçons.

Un peu plus loin, un autre vendeur d’accessoires étale ses marchandises. Il vend des casquettes pour enfants. Mariam Samaké, 6 ans, réclame pour cette fête, un ensemble de colliers, des lunettes et un sac à main pour se rendre belle. Fatoumata Traoré, la maman de Mariam, dit que le prix des accessoires pour enfants a un peu grimpé. Mais, néanmoins, elle fait plaisir à sa petite fille pour ce jour si spécial.

Une autre mère de famille, Fatoumata Diawara, n’est pas du même avis. Pour elle, « les prix sont abordables, car habituellement j’achète mes accessoires à 500 et 1 500 FCFA ».

Geneviève Marie-Thérèse Condé

(stagiaire)

Source : Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.