Agence nationale pour l’emploi : DE FORTES AMBITIONS POUR LA CREATION D’EMPLOIS EN 2017

L’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) a tenu, hier, la 31ème session ordinaire de son Conseil d’administration dans les locaux de la direction générale de l’Agence et sous la présidence de Moussa Kanouté, président du Conseil d’administration de l’ANPE.

Agence nationale pour l’emploi mali anpe

C’était en présence du directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, du secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Soumana Satao ainsi que les membres du Conseil d’administration de l’agence.

Les travaux de cette session étaient consacrés à l’examen et à l’adoption de deux documents importants que sont le Plan de travail annuel (PTA) et le projet de budget pour l’exercice 2017. Ce PTA 2017 s’inspire du Plan d’action de la politique nationale de l’emploi et du Plan d’action de la politique nationale de la formation professionnelle. Il s’inscrit également dans la vision de la direction générale qui a fait de l’emploi rural et de l’autonomisation des femmes une de ses priorités. Ainsi, le PTA reflète les grands axes du Plan stratégique de développement (PSD) dont les objectifs stratégiques sont mis en corrélation avec les activités programmées.

Le budget prévisionnel de l’Agence, qui est adossé au PTA 2017, s’élève en recettes et en dépenses à la somme de  6 779 000 000 de Fcfa , soit une hausse de 7,40% par rapport à l’exercice 2016. Cette augmentation s’explique par le fait que le Directeur général a mis l’accent sur le rapprochement des chiffres avec l’Institut national de prévoyance sociale (INPS) en maîtrisant la taxe de main d’œuvre.

Quant au budget de fonctionnement, il connaît une baisse de 20,59% et représente 13% du budget par rapport à l’année précédente. Cependant  le programme d’activités 2017 occupe plus de la moitié du budget total : 50,21% soit une hausse de 6% par rapport à 2016. « Ce budget reflète conséquemment l’ambition de la nouvelle direction d’insuffler une dynamique nouvelle aux actions à travers les chantiers innovants», a indiqué le président du Conseil d’administration de l’ANPA. Pour Moussa Kanouté, l’ANPE doit être au cœur de la mise en œuvre de la Politique nationale de l’emploi prônée par les plus hautes autorités de notre pays, c’est pourquoi, elle doit jouer sa partition en contribuant, aux côtés des autres structures partenaires, à l’atteinte des objectifs fixés, dans une synergie d’actions.

Par ailleurs le directeur général de l’Agence, Ibrahim Ag Nock a rappelé qu’en 2016, l’ANPE a atteint un taux d’exécution d’environ 90%.  Selon lui, le PTA 2017 totalise 90 activités et, cette année, l’action sera mise sur le niveau de renforcement de l’intermédiation. En terme d’indicateur sur l’année en cours, l’ANPE projette environ 20 000 emplois directs. Pour ce faire, la direction générale de l’ANPE entend nouer des partenariats dynamiques avec d’autres structures, dans le but de booster la création d’emplois dans les secteurs pourvoyeurs d’emplois et aux fins de soutenir le projet présidentiel de création de 200.000 emplois, d’ici à la fin du quinquennat.

Babba B. COULIBALY

 

Source: essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *