Affaire des fonds destinés au CSG et à l’ASACO de Défina : Panique chez le maire Dramane Koné

Suite à notre article paru dans le No 136 du 18 décembre 2014 intitulé ‘’ Commune rurale de Défina dans la sous-préfecture de Garalo/Bougouni : le maire Dramane Traoré a-t-il détourné les 19,508 millions de FCFCA destinés à l’ASACO et au CSG ?’’, on assiste à une panique généralisée dans les rangs du maire.

feu village habitation expropriation parcelle detruite dougouracoro vol terrain

Ne sachant à quel saint se vouer, le maire de la commune rurale de Défina semble être dépassé par la tournure des évènements depuis la publication de ces informations encombrantes. Selon nos informations, il aurait promis de porter plainte contre un habitant de Défina qu’il soupçonne d’être derrière la publication de ces informations dans le journal.

Une action qui risque de retourner contre lui dans les jours à venir car tous les documents afférant sur ces fonds existent bel et bien. Le moment venu nous vous publierons tous ces documents dans nos prochaines parutions. En pointant du doigt un habitant de Défina d’être à l’origine de ces informations publiées dans le journal, le but du maire n’est d’autre qu’une pure intimidation voire une menace pour trouver la source de l’information.

Jusqu’à preuve de contraire, personne n’accuse le maire de détournements de ces fonds mais chacun s’interroge sur la destination de ces fonds gérés par le maire. Si le maire trouve le moyen d’accuser un habitant c’est qu’il se reproche de quelque chose ?

Affaire à suivre…

 

Sadou Bocoum

Source: Mutation

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.