Aéroport MODIBO KEITA de BAMAKO-SENOU: L’extraordinaire : un incendie à la salle VIP

Eh bien, cela n’arrive plus qu’aux marchés où chaque fois l’enquête révèle la même cause : branchements anarchiques. Les mêmes causes produisant les mêmes effets, peut-on parler de branchements anarchiques au salon d’honneur de l’aéroport international Modibo Kéita de Bamako-Sénou ?

accident-incendie-flamme-aeroport-bamako-senou-feux

Disons tout de suite que l’incendie a été très vite maîtrisé et les activités se poursuivent pour le mieux depuis hier matin où le court-circuit a été constaté. C’est dire que les dégâts ne sont pas importants, sont même négligeables, mais le hic, c’est la légèreté que l’on pourrait reprocher à ceux qui ont fait les branchements à des sommes faramineuses ou à ceux chargés de la surveillance – maintenance des lieux. L’enquête, s’il y en aura de vraie, nous en dira plus.

Après la salle du Conseil des Ministres du Palais de Koulouba, également réaménagé à coût de milliards, et qui a fait couler de l’eau sur les participants et leurs papéraces en pleine réunion, c’est au tour de la salle VIP de l’aéroport international Modibo Kéita de Bamako-Sénou de prendre du feu. Dommage !

Nous oublierons volontiers les édifices qui s’écroulent par la même faute : le manque de sérieux dans la réalisation des constructions de leurs fondations à leurs finitions.

La situation interpelle les autorités à quelques encablures du sommet Afrique-France qui se tiendra à Bamako, où l’on ne devrait pas imaginer un tel scénario, même durant une petite minute. Que Le Bon Dieu nous en préserve !

 

Mamadou DABO

Source: Zénith Balé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *