ACCUSATION DE LA JUSTICE MALIENNE PAR L’AMBASSADEUR ALLEMAND, DIETRICH BECKER

Le SAM et le SYLIMA… invitent le gouvernement à prendre ses responsabilités . Dans un communiqué conjoint, N°004/2019 du 20 juillet 2019, le Syndicat Autonome de la Magistrature (SAM) et le Syndicat Libre de la Magistrature (SYLIMA), se sont dit consternés par les attaques dont ils sont la cible depuis un moment et particulièrement la dernière interview accordée par son Excellence Dietrich BECKER, Ambassadeur d’Allemagne au Mali, au Journal « L’Indépendant » dans sa parution N° 4763 du Lundi 15 Juillet 2019.

 

Le SAM et le SYLIMA ont, dans ce communiqué conjoint, mis « en garde les auteurs de tels agissements » et invité « le gouvernement à prendre ses responsabilités » face à de tels agissements

Les deux syndicats de la magistrature sont dans une colère rouge ces derniers jours. Ils l’ont manifestée par un communiqué conjoint publié le 20 juillet 2019 dernier.

Les deux syndicats « constatent avec de circonspection depuis un certain temps une prolifération d’attaques aussi infondées qu’indécentes contre la Justice malienne et dont la dernière en date est celle qui ressort de l’interview accordée par son Excellence Dietrich BECKER, Ambassadeur d’Allemagne au Mali, au Journal « l’Indépendant » dans sa parution N° 4763 du Lundi 15 Juillet 2019 », peut-on lire dans le communiqué.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 22 JUILLET 2019

Par KADOASSO I.

Source : Nouvel Horizon

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *