Accident de la route au Mali : Plus de 400 morts et 18287 blessés en 2015

 

accident routiere collisin voiture camion mortelle nigeria

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses actions de prévention, de préparation et de réponse aux accidents, aux sinistres et aux catastrophes en 2015, la direction générale de la protection civile a enregistré au total 13308 interventions totalisant 655 cas de décès et 19356 blessés avec le traitement des accidents de la circulation au nombre de 11144 cas dont 410 morts 18287 blessés. Quant aux incendies, ils ont nécessité 948 interventions dont 13 morts et 28 blessés. L’information a été donnée à la faveur d’un point de presse, le jeudi 25 février 2016, par le Col. Seydou Doumbia, le directeur général de la protection civile, en présence de l’ensemble de son personnel.

Il faut noter que la présente rencontre s’inscrit dans le cadre du plan de communication du département de la Sécurité et de la Protection civile en vue de donner plus de visibilité aux actions de ses structures rattachées.

Selon le directeur général de la protection civile, Seydou Doumbia, sa structure a pour mission d’élaborer les documents de la politique nationale en matière de protection civile et de veiller à sa mise en œuvre.

A cet effet, dira-t-il, elle est chargée entre autres d’organiser, de coordonner et d’évaluer les actions de prévention des risques et de secours en cas de catastrophe ; de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans de secours et de protection et de veiller à assurer la protection des personnes, des biens et à l’environnement en cas d’accident, de sinistre et de catastrophe en liaison avec les autres services concernés ; de veiller également à la sensibilisation et à l’information aux populations ; de participer aux actions en faveur de la paix et de l’assistance humanitaire ; de participer à la défense civile ; de concourir à la formation du personnel de la protection civile.

Selon M. Doumbia, la direction générale œuvre à garantir non seulement un meilleur cadre de vie mais également à assurer une protection des populations tant dans les villes que dans les campagnes. « En 2015, les services de la protection civile ont effectué 13308 interventions totalisant 655 cas de décès et 19356 blessés avec le traitement des accidents de la circulation au nombre de 11144 cas dont 410 morts 18287 blessés. Quant aux incendies, elles ont nécessité 948 interventions dont 13 morts et 28 blessés. Les noyades et les secours à victime, l’assistance à personne, la lutte contre les feux de brousse et les opérations diverses. Selon lui, toutes ces interventions ont été possibles grâce à l’aide de la part de l’Etat et toutes les interventions de la protection civile sont gratuites. », a-t-il expliqué.

Moussa Dagnoko

 

Source: Lerepublicainmali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *