Aboubacar sidick Fomba : Je ne suis pas solidaire aux décisions

impopulaires à cette période critique de crise de confiance ,un levain qui fera fermenté à coup sûr la colère populaire surtout dans un contexte de crise sécuritaire et sanitaire sans oublier la perte récente de nos soldats et les démolitions arbitraires de la zone dite dz zone aeroportuaire.
C’est un moyen de culpabiliser à tord la transition et ses Institutions.
Le double payement du péage est inopportun surtout que personne ne sait comment sont utilisés les fonds générés et l’état des routes laisse à désirer.
La population malienne veut d’abord voir des actions de justice pour lui rendre ses deniers publics volés et des actions de développement économique durable réduisant à 70% l’insécurité que nous vivons actuellement.
Aboubacar sidick Fomba président du parti ADEPM et membre du CNT.
Si au nom de la loi d’entente nationale les familles des victimes ont bénéficié des sommes importantes selon les grades ,les pupilles pour leurs enfants, les logements sociaux et l’organisation de funérailles nationales et pourquoi les famillles des militaires tombés sur le champ de l’honneur n’en bénéficient pas autant les mêmes avantages au nom de leur sacrifice pour la nation?
l’injustice sociale est un véritable danger dans la vie d’une nation surtout dans un pays en crise comme le notre.
Je propose les mêmes avantages à nos soldats tombés sur le champ de l’honneur et surtout qu’on ne nous parle pas de problèmes financiers car le Mali a tout pour résoudre ses questions financières.
Je réitère ma proposition de la construction d’un cimetière national pour les militaires tombés sur le champ de l’honneur.
Aboubacar sidick Fomba président du parti ADEPM.
Source: Bamada.net
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.