8ème réunion du groupe focal Afrique de l’Ouest de l’AFERA : Zoom sur la problématique de l’exécution des travaux par les agences d’exécution

Promouvoir le renforcement des relations de travail entre les responsables des Fonds d’entretien membres du groupe focal et favoriser, par l’échange d’informations et d’expériences, le développement efficace et harmonieux des fonds d’entretien routier, partager les expériences en terme de collaboration entre les Fonds d’Entretien Routier et les Agences d’Exécution, identifier les mesures permettant de créer un climat de confiance entre les usagers de la route et l’administration chargée de la gestion des routes et mettre en exergue la place prépondérante qu’occupent les agences d’exécution dans le mécanisme d’entretien routier. Voilà, entre autres, les objectifs recherchés par la 8ème réunion du Groupe focal Afrique de l’Ouest de l’Association des Fonds d’Entretien Routier Africains (AFERA), sur laquelle les rideaux doivent tomber demain, vendredi 8 avril 2016, à Bamako.

Agence exécution travaux entretien routier ageroute mali logo

Durant 3 jours, les participants venus des Fonds d’entretien routier de 13 pays, plancheront sur le thème: «La problématique de l’exécution des travaux par les agences d’exécution . Au cours de cette 8ème réunion, les participants devront aussi porter une attention particulière au renforcement de la gouvernance, à l’application intégrale du règlement N° 14 de l’UEMOA relatif à la surcharge, dont notre pays connait un début de mise en œuvre et au renforcement du partenariat public – privé pour le financement de l’entretien routier.

Toutes choses qui ont fait dire au Directeur général de l’Autorité Routière (AR) du Mali, hôte de la rencontre, Baba Moulaye Haïdara, que la rencontre cadre parfaitement avec les préoccupations du jour. Le DG de l’AR a profité de cette rencontre pour saluer les efforts consentis en vue d’accompagner la 1ère expérience de partenariat entre sa structure et les banques de la place, qui a abouti à la mise en place d’un prêt important du programme d’entretien routier.

Pour sa part, le premier Vice-Président de l’AFERA, Siandou Fofana, représentant son Président, a salué les efforts remarquables accomplis par l’Autorité Routière du Mali, sous l’impulsion de son actuel Directeur général. «Nous sommes sensibles à ce que vous faites. Ce travail remarquable nous honore d’ailleurs» a-t-il lancé au DG.

Selon lui, cette 3ème réunion en terre malienne, après 2009 et 2011, doit mettre l’accent sur une meilleure stratégie de commercialisation des services de la route, afin d’obtenir l’adhésion totale des usagers au financement de l’entretien et à la qualité des travaux, qui est une exigence des autorités politiques et des usagers de la route.

Dans son discours d’ouverture des travaux de cette rencontre, le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, Mamadou Hachim Koumaré, a invité les participants à une analyse approfondie de la problématique d’entretien routier car, selon lui, aucune intégration socioéconomique viable n’est possible sans un réseau routier performant et de qualité.

Et Mamadou Hachim Koumaré d’ajouter «en nous inscrivant résolument dans la dynamique de la qualité des travaux, nous devons impérativement veiller à ce que les passations de marchés soient faites dans les meilleures conditions de transparence par les bureaux compétents, tant sur le plan technique que professionnel». Nous y reviendrons.

Yaya Samaké

Source: 22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *