61eme journée mondiale des lépreux au Mali : « La seule vérité c’est de s’aimer »

    Hier dimanche 23 mars, le Mali à l’instar de la communauté internationale a célébré la 61ème journée mondiale des lépreux. Placée sous la haute présidence du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta, cette journée a eu lieu au CNAM, ex Institut Marchoux. Etaient présents les membres du gouvernement, le gouverneur du District, le Président du Directoire de la Fondation Raoul et de l’Union Internationale des Associations Raoul FOLLREAU, et les responsables communaux.

 patient senegalais ndoffene diene soigne lepre centre hospitalier ordre malte

Dans son allocution, le Président de l’Union Malienne Raoul FOLLEREAU (UMRF), M. Goulou Moussa Traoré a rappelé qu’initiée pour la première fois en 1954 par Raoul FOLLEREAU et placée sous l’égide de l’Organisation des Nations Unies, la journée mondiale des Lépreux est célébrée dans plus de cent trente sept (137) pays à travers le monde. Il a souligné que cette journée a pour but d’  » obtenir que les malades de la lèpre soient soignés comme tous les autres malades et guérir les bien portants de la peur absurde et parfois criminelle qu’ils ont de cette maladie et de ceux qui en sont atteints « .

Selon M. Traoré, la célébration de la journée mondiale des lépreux est l’occasion de faire le bilan de l’évolution de la lutte contre la maladie, mais aussi de réfléchir sur les perspectives d’amélioration des conditions de vie de ces nombreux malades blanchis de la lèpre qui sont les plus pauvres parmi les pauvres.

 

A cette cérémonie, il a été souligné que selon l’OMS, le Mali a atteint le seuil d’élimination de la lèpre grâce à la dynamique partenariale de la Fondation Raoul FOLLEREAU, de l’Organisation Mondiale de la Santé et du Ministère de la santé et de l’hygiène publique.

 

En ce qui concerne l’insertion socio professionnelle des personnes handicapées au Mali, il a été souligné que d’énormes efforts ont été consentis. Si en 1997, ils étaient au nombre de vingt cinq (25) jeunes diplômés handicapés intégrés dans la fonction publique, alors aujourd’hui, ce nombre est passé à deux cent quatre vingt dix sept (297) jeunes diplômés handicapés et toutes catégories confondues, qui ont été intégré la fonction publique à titre exceptionnel. En vue de préserver cet important acquis pour les organisations de personnes handicapées, M. Traoré a demandé au Président IBK de bien vouloir prendre des dispositions.

 

Le président de l’Union Malienne Raoul FOLLEREAU a, au terme de son intervention, lancer un appel fraternel à tous les malades de la lèpre pour cultiver davantage la cohésion, la solidarité entre eux afin qu’ils puissent jouer valablement et dignement leur rôle dans l’édification et le rayonnement d’un Mali fort et uni.  » Rien de durable et de bon ne peut se construire sans l’entente, la tolérance, l’acceptation de l’autre et la paix  » a-t-il déclaré.

 

De son côté, Mamadou Coulibaly, porte parole des anciens malades et handicapés de la lèpre a rappelé la citation de Raoul FOLLEREAU :  » Vivre, c’est aider à vivre. Il faut créer d’autres bonheurs pour être heureux « . Il a ensuite, au nom de son organisation, suggéré au Président IBK le financement des micros projets et des activités génératrices de revenus (AGR). Pour lui, ce financement permettra de soulager les souffrances (précarités, prix élevés des denrées de base) des anciens malades et handicapés de la lèpre et leur réinsertion socio économique. Il a lui aussi rappelé l’une des citations de Raoul selon laquelle  » Un homme n’est vraiment un homme que s’il est libre. Il n’est libre que s’il travaille « .

 

Le Président IBK a promis que tout sera mis en œuvre pour le soutien des malades de la lèpre. Il a lancé un appel à beaucoup plus de solidarité et à l’éveil des consciences pour casser à jamais les barrières de l’exclusion. Comme le disait Raoul FOLLEREAU «   La seule vérité, c’est de s’aimer « .

Mamadou BALLO

SOURCE: Zénith Balé
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *