49ème Conseil d’administration de la BDM-SA : Un résultat d’exploitation bénéficiaire de 8,930 milliards de FCFA en seulement 9 mois

Les indicateurs de la Banque de Développement du Mali sont au vert malgré une année 2014 marquée par de dures épreuves. Au terme de 9 mois d’activité (c’est à dire du 1er janvier au 30 septembre 2014), la BDM-SA a affiché un résultat d’exploitation bénéficiaire de 8 930 millions de FCFA contre 8 298 millions en 2013.

abdoulaye daffe economiste president directeur general banque developpement mali bdm

Ces chiffres ont été révélés, le samedi 27 décembre, par le Président Directeur Général, Abdoulaye Daffé, à la faveur de la 49ème session du Conseil d’Administration de l’institution bancaire tenue dans ses locaux. Confirmant, si besoin en était de le rappeler, que l’établissement est incontestablement la première banque du Mali. Ces chiffres encourageants sont aussi le résultat de la validation du train de mesures de la banque à l’issue de la 47ème session tenue à Lomé, train de mesures dont la mise en œuvre devrait permettre à la BDM SA de maintenir son élan en 2014 malgré les difficultés de la conjoncture. Cette rentabilité, la BDM-SA entend bien la faire profiter aux Maliens en jouant tout le rôle qui lui revient en tant que pôle d’espérance pour notre économie. C’est du moins la conviction de Abdoulaye Daffé qui estime que la BDM-SA est une école ouverte à la jeunesse de notre pays, une école dans laquelle ses cadres enseignent notre culture d’entreprise faite d’humilité, d’engagement, de quête d’excellence. « Et nous sommes fiers de faire partie de cette école. Nous continuerons à nous battre pour son épanouissement et pour cela, nous ne céderons devant aucune invective, aucun amalgame ne nous divertira de nos objectifs» a ajouté le PDG Daffé. Pour maintenir cet élan et amorcer la stratégie du groupe avec des représentations dans certains pays comme la Côte d’Ivoire et le Burkina-Faso, la BDM-SA bénéficiera de tout l’appui de la BMCE du Maroc, son partenaire stratégique. Cette assurance a été donnée à l’issue de cette 47ème session par représentant de cette banque, Mohamed Agoumi, qui a invité les responsables de la BDM-SA à continuer de renforcer sa base sociale au Mali. «Nous souhaitons que le succès engrangé dans son territoire de base reste de longue durée car le rôle de la BDM-Sa est important en tant que première banque de financement de l’économie du Mali. Nous ne souhaitons pas la stratégie du groupe sans une base forte. C’est pourquoi nous souhaitons que cette base soit renforcée» a expliqué M. Agoumi.

Signalons que dans sa stratégie de redéploiement à l’international, la BDM-Sa ouvrira bientôt des guichets à Ouagadougou et à Abidjan, à compter des premiers jours ouvrés de 2015.

Yaya Samaké  

 

 

SOURCE: 22 Septembre  du   29 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.