4 membres du Mouvement Yèrèwolo poursuivis par le Tribunal de la CIV

 

Selon les informations, le nommé Amadou dit Pape Diallo et Adama Dicko ont été placés sous mandat de dépôt pour  » injures sur fond de haine manifeste, proférées par publication sur sa page Facebook, suite au décès de l’ancien président IBK « . Toutefois dans la même procédure judiciaire, l’ex-député Moussa Diarra et Ibrahim Maïga ont recouvré la liberté, mais, ils  restent  poursuivis pour  » Incitation à la violence et menaces «  et comparaîtront libres au jugement.

Source : L’INDEPENDANT
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.