25 Policiers vont être outillés en droit international humanitaire

L’École nationale de la police abrite du 18 au 22 février 2019, une formation sur le droit international humanitaire. Débutée ce lundi 18 février tous les 25 bénéficiaires de la formation ont répondu présent à la formation.

Et a donné l’ordre à une cérémonie d’ouverture présidée par le représentant du Directeur général de la police, Commissaire Principal Moussa Dionké Sissoko,qui avait à ses côtés, le Commissaire de police Toudou Chekaraou Assoumana coordinateur de la section formation MINUSMA et Monsieur Barry Mamadou chef JICA. L’objectif de ces quatre jours de formation vise à renforcer la capacité professionnelle de la police dans le cadre de la protection de droit humanitaire.
Commencé dans une atmosphère joviale, le représentant du DG, Commissaire Principal Moussa Dionké Sissoko a dans ces mots d’ouverture de la cérémonie salué les initiateurs pour cette formation, qui s’inscrit dans le cadre de la protection de la personne et de leur bien. Qui, selon lui, est une mission principale pour tout agent de l’ordre de sécurité et défense. « Cette formation de renforcement de connaissance va également créer un cadre d’échange et de partage » a-t-il dit.
Le coordinateur de la section formation MINUSMA, Commissaire de police Toudou Chekaraou Assoumana a souhaité plus d’assiduité et de grande estime aux bénéficiaires de ladite formation. Il a également apprécié le thème de la formation, qui porte sur le droit international humanitaire. « Qui demeure une actualité à nos jours » a-t-il affirmé.
M. Barry Mamadou , chef de la JICA a également abordé dans le sens que ces prédécesseurs tout en invitant ces 25 Policiers à plus de courage et de persévérance.
La cérémonie d’ouverture a été marqué par une prise de photos famille.

Koulouba.com Avec Cellule comminication

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *