Niéna : des conflits fonciers gérés grâce à des femmes et jeunes

« Valoriser l’apport des femmes et des jeunes dans la gestion non violente des conflits fonciers et querelles dans la commune rurale de Niéna, région de Sikasso ». C’est l’objectif visé par la mise en place d’un Comité de Gestion non Violente des Conflits. Il a été initié par l’ONG GRADE financier par FHI 360. Selon les membres du Comité, de février à ce jour, deux (2) conflits liés au foncier ont pu être gérés grâce à l’implication des femmes et des jeunes.

 

Source: studiotamani

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.