Veritas-Mali : Portes closes POUR cause de cas de Covid-19

L’heure est grave à Veritas-Mali, un centre d’expertise technique qui intervient dans l’importation. Cette entreprise a enregistré en son sein, en moins d’une semaine, 23 cas de coronavirus confirmés avant qu’on ne décide de fermer le service pour pulvériser les locaux. Cette mesure permettra de prévenir en amont d’éventuelles contaminations à une échelle encore plus importante.

 

Le comité syndical de l’entreprise, affilié à l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM) à travers le Syndicat national des travailleurs des administrations d’état (SYNTADE), avait tiré la sonnette d’alarme et appelé à une réaction rapide pour circonscrire une éventuelle propagation du virus de la pandémie et éviter que l’entreprise ne soit un foyer de contamination.

Surtout au moment où l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne cesse d’alerter sur le risque d’une éventuelle flambée des cas liés à une cinquième vague de contamination à la Covid-19 dans les pays du Nord, notamment ceux d’Europe. Mais il est clair que dans cette situation les pays africains aussi doivent organiser une éventuelle riposte et notre pays ne fait pas exception.

Notre équipe de reportage s’est rendue au siège de Veritas-Mali à Hamdallaye ACI 2000, pour constater la fermeture des lieux, à la fois aux travailleurs et à la clientèle pour éviter une propagation du coronavirus. Le comité syndical de l’établissement espère voir ce foyer s’éteindre rapidement avec la conjugaison des efforts des responsables de l’entreprise et des autorités compétentes.

Rappelons que la section syndicale du commerce avait adressé, le 5 novembre dernier, une correspondance au médecin de l’entreprise pour lui notifier l’urgence de la mise en œuvre du protocole sanitaire, en matière de prévention et de lutte contre la Covid-19, avec ampliations à la direction nationale du travail, à l’Union nationale des travailleurs du Mali (UNTM), au Conseil national du patronat du Mali (CNPM) et au Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM). Tard vaut mieux que jamais, les locaux de l’entreprise ont été fermés à titre conservatoire.

Veritas-Mali est une société française qui est présente dans notre pays depuis 2007. Elle emploie plus de 60 personnes.

Amadou SOW

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.