Dépigmentation chez les nourrissons : un danger à prévenir…

Au Mali, depuis des années, la dépigmentation de la peau a pris une certaine ampleur. Une pratique très fréquente chez les femmes, et certains hommes. Et aujourd’hui, elle est même appliquée sur les  nourrissons. En effet, à Bamako, il est rare de rencontrer de femmes au teint naturel à plus raison de filles.

Actuellement, le phénomène touche de plus en plus les nourrissons. Une mauvaise idée pratiquée par certaines mamans. Car si avant, la tendance était pour les femmes enceintes de consommer certains légumes et fruits ou encore des produits laitiers pour que le futur enfant ait la peau claire, aujourd’hui, c’est tout le contraire. Alors, certaines mères n’hésitent plus à pratiquer des crèmes éclaircissants sur leur bébé, afin d’avoir un teint clair.

La dépigmentation chez les enfants existe au Mali et précisément à Bamako. Dans certaines familles, les jeunes femmes essayent d’utiliser des produits pour faire éclaircir leur bébé. C’est le cas de Fanta, une jeune maman à Boulkassoumbougou ACI.

« J’ai toujours aimé les bébés clairs. Depuis étant enceinte, je consommais de l’arachide, d’après les dires, ça éclaircit la peau du bébé. Quand j’ai accouchée, après j’appliquais une crème pour que mon bébé ne se soit pas trop noir», confesse-t-elle.

Aussi, ajoute-t-elle, certes, il y a des risques, mais elle a une technique qui consiste à appliquer la crème une fois ou deux fois par semaine sur le bébé.

Quant à Oumou, mère de trois enfants, elle dira qu’elle utilisait des produits éclaircissants sur la peau de sa fille. Mais au-delà de quelques mois, sa peau a commencé à bruler avec des taches. Alors, elle a décidé d’arrêter et d’appliquer du beurre de karité.

« Même si c’est bien d’avoir un bébé de teint clair, il est important de faire attention à ses produits au risque de nuire leur santé », conseille-t-elle.

En tout cas, elles sont nombreuses ses femmes qui pensent que la pratique est sans conséquences. Juste pour avoir des enfants qui ont la peau claire et attirer le regard de tout le monde. Elles doivent  savoir que la dépigmentation chez les enfants conduit à beaucoup de maladies, notamment le cancer de la peau et l’insuffisance rénal.

Fatoumata Koita

Source: Bamako News

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *