Santé : Une grève générale prévue début mars

Les hôpitaux de Bamako et de Kati prévoient une grève générale de 10 jours. Elle durera  du lundi 1er au vendredi 5 mars, pour  ensuite reprendre du lundi 8 mars au vendredi 13 mars.

 

Les agents revendiquent plusieurs points pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Ils exigent de rendre effectives « les mesures de sécurité et de motivation » des personnels dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Ils demandent également l’intégration dans la fonction publique du personnel contractuel et la régulation de la situation de ceux qui ont déjà été intégrés.

Parmi les revendications, on note aussi le paiement des primes Covid-19 et l’effectivité de la gratuité de la prise en charge du personnel assujetti à l’AMO, sans oublier l’amélioration des plateaux techniques et le recrutement de personnel  au compte des hôpitaux.

Les hôpitaux concernés par la grève générale prochaine sont les CHU Gabriel Touré, l’hôpital du Point G, l’hôpital dermatologique, l’hôpital du Mali et l’hôpital de Kati. Récemment, les négociations ont échoué entre le gouvernement et le comité syndical du CHU Gabriel Touré. Elles portaient sur « des doléances touchant pour l’essentiel la majorité des structures concernés par le présent préavis ». Cela avait abouti à des grèves de trois, quatre et onze jours entre novembre 2020 et janvier 2021.

Source : Journal du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.