Reconnaissance de mérite : Le président IBK très fier de Professeur Samba Sow

Ce n’est pas tous les jours que le président de la République Ibrahim Boubacar Keita connu pour sa rigueur et sa passion pour le travail bien fait  se met à vanter les mérites de ses collaborateurs.  Mais il l’a fait avec le Professeur Samba Sow le mercredi dernier lors de l’ouverture officielle des travaux du  symposium  sur le Rotavirus au Centre International de Conférences de Bamako (CICB). Très content  du travail  et des prouesses de cette sommité malienne de la médecine, IBK  lui a rendu un vibrant hommage.

docteur professeur medecin samba sow

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Professeur Samba Sow est aujourd’hui une fierté nationale. Une sommité  dont le Mali peut se vanter partout dans le monde.  D’ailleurs, il a déjà porté le nom du Mali très haut lors de plusieurs rencontres concernant les plus grandes sommités de la médecine dans le monde.  Ce qui fait aujourd’hui que sa réputation dépasse les frontières du Mali.

Pour rappel,  le Prof. Samba Sow  a mené une lutte farouche contre la lèpre au Mali. Ses prouesses contre cette maladie ont fait de sa structure une référence dans la sous-région en matière de lutte contre la lèpre. Il a même contracté cette maladie jusqu’à deux reprises.

Aussi, il contribué aux avancées  médicales et scientifiques  dans la lutte contre la lèpre, l’ulcère de Buruli, la tuberculose et le paludisme. C’est fort de tout cela qu’il sera  désigné comme membre de la commission scientifique  de la fondation Raoul Follereau à l’occasion du renouvellement de cette commission. Les responsables de cette fondation ont salué l’engagement de ce scientifique malien  aux cotés de la Fondation Raoul Follereau  et  au bénéfice des malades les  plus défavorisés.

Il est ainsi la première personnalité de race noire à intégrer cette commission depuis sa création.

En plus de cela, il a été nommé membre de la Gouvernance de l’Alliance Mondiale pour les Vaccins (GAVI), l’instance suprême de décision sur les vaccins à travers le monde.

Il dirige le Centre pour les Vaccins en Développement au Mali(CNAM) et le Centre National d’Appui à la Lutte contre la Maladie (CNAM) avec brio depuis des années où il a toujours bénéficié de la confiance des partenaires pour l’immense travail qu’il abat avec ses collaborateurs.

Depuis le début de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, les autorités maliennes ont mis en place des dispositifs sanitaires pour empêcher la maladie de franchir les frontières du Mali. La coordination des actions sur le terrain sera confiée au Prof. Samba Sow, connu pour ses capacités à gérer ces genres de situations.

Ensuite, un centre opérationnel d’urgence contre cette maladie sera mis en place et placé sous autorité afin qu’il coordonne toutes les actions sur le terrain dans la cadre de la lutte contre cette maladie.

Un travail qu’il fera avec brio. Une situation qui n’a pas laissé les plus autorités du pays indifférentes.

Il y’a quelques mois aussi, ses efforts ont été reconnus par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui lui a décerné un prix pour sa détermination et le travail de qualité qu’il a fourni dans le cadre de la recherche pour l’élimination de la Méningite A en Afrique subsaharienne.

 

IBK très fier de Prof. Samba Sow

Même s’il l’appelle  très souvent pour le féliciter par téléphone, le président IBK  vient publiquement de rendre un vibrant hommage au Prof. Samba Sow  pour son travail. C’était lors de l’ouverture du symposium sur le Rotavirus mercredi dernier.

Le président IBK a laissé entendre que le Prof. Samba Sow est un cadre dont les services impactent directement sur les Maliens. Selon lui, il l’a nommé comme son conseiller spécial dans le cadre de la lutte contre Ebola et l’a vu à l’œuvre. Pour IBK, c’est un cadre qui mouille le maillot pour la santé des Maliens.

« C’est ce type de cadre dont le Mali a besoin, un cadre sans calcul et pour l’intérêt des Maliens. », a laissé entendre le président de la République. Avant de rappeler que c’est grâce à son leadership que le vaccin de prévention contre le Rotavirus a été introduit au Mali. Aussi, a-t-il ajouté, le Professeur Samba Sow a été le lobbyiste grâce auquel, il a pu rencontrer pour la première fouis  le milliardaire Bill Gates.

Très ému, IBK a promis qu’une journée d’hommage aux chercheurs maliens va être instaurée au Mali.

D . Diama

 

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *