Promotion de la santé ORL en milieu industriel : Nègè blon et Amasa-ORL se donnent la main

L’organisation d’une journée de promotion de la santé ORL en milieu industriel est l’initiative conjointe du Centre de promotion des métiers de la chaudronnerie et de la tuyauterie, appelé couramment Nègè Blon et de l’Association feu Dr. Mamadou Sacko pour la promotion de l’ORL (Amasa-ORL).

sage femme accouchement naissance bebe hopital

Le 13 février de chaque année est l’anniversaire de l’Amasa-ORL, une association dédiée à la promotion des soins de santé primaires dans le domaine de l’oto-rhino-laryngologie (ORL), qui couvre toutes les maladies liées à l’oreille, au nez et à la gorge. C’est aussi le jour de la disparition Mamadou Sacko, premier médecin en ORL du Mali indépendant qui a créé le premier service ORL du pays à l’hôpital Gabriel Touré. Tous les 13 février, l’Amasa-ORL s’engage dans une activité de promotion de la santé ORL auprès des agents de santé et de la population en général.

Pour l’édition 2016 qui est la 19e, l’Amasa-ORL, en collaboration avec Nègè Blon, qui est aussi une association dont l’objectif est d’apporter une contribution de qualité au relèvement du niveau de la main d’œuvre malienne dans le secteur chaudronnerie, tuyauterie et soudure, a pris pour cible la population du milieu industriel à travers l’organisation d’une journée de promotion de la santé ORL à l’ATC-Mali, l’une des grandes entreprises du pays, située à Niamana.

Pour Abdoul Kader Dicko, président de Nègè Blon, l’organisation de cette journée vise à célébrer le traditionnel anniversaire du 13 février comme journée de diffusion de l’information médicale sur les maladies ORL et de sensibiliser les entreprises du secteur chaudronnerie sur l’importance à adopter des mesures de prévention, de sécurité et d’environnement liés aux risques des affections ORL.

“Dans le domaine technique de la construction métallique chaudronnerie, il n’y a pas que les compétences spécialisées, il y a aussi ce qu’on appelle les compétences transversales donc les questions de prévention, de sécurité, d’environnement et de santé. Dans ce corps de métier, il y a trop de bruit, beaucoup d’émanation, de poussière ça fait référence aux questions de santé ORL. Ça été un plaisir pour nous de nous associer avec l’Amasa-ORL pour faire cette journée en milieu industriel pour sensibiliser nos partenaires entreprises sur les questions de prévention liée à la santé”, a expliqué M. Cissé et d’assurer la pérennisation et l’extension de cette journée en milieu industriel.

A l’issue de la journée, une centaine d’ouvriers de l’ATC-Mali ont été consultées gratuitement et des pathologies ORL ont été diagnostiquées.

Saluant les initiateurs pour le choix porté sur son entreprise, le directeur général de l’ATC-Mali, Jean-Guy Monneret, a déclaré que la santé de ses ouvriers a toujours été sa priorité. Il a plaidé pour que la journée soit continuelle et s’est dit disposé à s’impliquer davantage pour la protection de ses 600 employés.

Depuis sa création en 2003, l’Amasa-ORL a consulté gratuitement plus 3000 Maliens. Ce nouveau partenariat avec Nègè Blon, permettra, selon son président, Dr. Hamidou Baba Sacko, d’atteindre le maximum de populations notamment celles qui sont exposées aux risques des maladies ORL. Dr. Sacko a réitéré son engagement à accompagner les industriels.

Maliki Diallo

Source : l’indicateur du renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *