Mali : Campagne de vaccination contre la Covid-19 au Mali: des innovations apportées pour le 2ème passage

Sous la présidence du ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement social, chargé  de l’Action humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés, M. Oumarou Diarra, le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la Covid-19, deuxième passage, a été donné vendredi 12 août 2022 à Quinzambougou, afin d’accélérer l’atteinte de l’immunité collective visant 70% de la population d’ici fin décembre 2022 au Mali.

La cérémonie de cette nouvelle campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 a eu lieu en présence de plusieurs autorités et leaders communautaires de la commune II du district de Bamako.

Pour ce 2ième passage de la campagne nationale, des innovations stratégiques ont été apportées par les autorités sanitaires et leurs partenaires afin de mieux atteindre l’immunité collective qui est de vacciner 70% de la population malienne d’ici fin décembre 2022.

Selon Dr Ibrahima Diarra, directeur du Centre national d’immunisation, les innovations stratégiques apportées sont d’abord le choix de la commune II du district de Bamako comme zone adéquate pour le lancement de la campagne. « La commune II de Bamako est une zone stratégique où se trouve plusieurs entreprises, usines, sociétés, éleveurs, pêcheurs, agriculteurs, institutions de la République, les chambres consulaires et la société civile. Ce qui montre qu’elle abrite pas mal de personnes. La plupart de ces agents d’entreprises ne résident pas dans la commune II, mais l’idée est de les attirer », a expliqué Dr Diarra.

Pour le chef du Centre national d’Immunisation, en plus des cibles habituellement vaccinées qui sont les enfants de 12 ans et plus, les femmes enceintes et allaitantes, la nouvelle stratégie est de privilégier les personnels des grandes entreprises, usines, sociétés et aussi les membres des ordres professionnels pour qu’ils puissent se faire vacciner contre la Covid-19 et faciliter l’atteinte de l’immunité collective au Mali.

« La deuxième innovation de ce deuxième passage de campagne de vaccination est de faire en sorte que chaque équipe de vaccination puisse vacciner 30 personnes par jour », a souligné Dr Ibrahima Diarra.

Pour Dr Ibrahima Diarra, les agents de vaccination vont tout mettre en œuvre pour atteindre les nouvelles cibles qui sont visées dans la commune II du district. « Nous avons mis en place trois stratégies, à savoir : la stratégie fixe, la stratégie avancée, la stratégie mobile. En plus de ces trois stratégies, nous avons décidé de faire le porte-à-porte, aussi se rendre dans les lieux de rassemblements tels que les marchés, les camps des déplacées internes, les lieux culturels, les espaces universitaires ».

Dans cette nouvelle campagne nationale, les vaccins qui seront utilisées sont : Sinovac, Sinopharm, Pfizer, Johnson and Johnson. Au total, plus de 5 214 040 doses de vaccins anti-Covid-19 ont été déjà mobilisées par l’initiative Covax à travers les Etats-Unis d’Amérique, l’Allemagne, le Portugal et par la coopération bilatérale à travers la République Populaire de Chine, l’Algérie, et la Turquie.

Notons que ce deuxième passage de campagne nationale de vaccination  contre la Covid-19 au Mali est financé par l’OMS, l’Unicef, l’Usaid.

Adeline Tolofoudié

Source: LE PAYS

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.