Lutte contre le covid-19 : Info jeunesse offre des kits d’hygiène à l’Asacotom

Dans le but de soutenir les usagers de l’Association santé communautaire de N’Tomikorobougou (Asacotom) dans la lutte contre le coronavirus, l’ONG-Info jeunesse et ses partenaires, Kana Masque et les ‘’volontaires du Covid-19’’ leur ont offert des kits d’hygiène. La cérémonie de remise était présidée par Dr Modibo Soumaré, président de l’ONG, du président des volontaires du Covid-19, Djibril Sacko et de la promotrice de Kana Masque, Aminata Kouyaté.

Le don offert à l’ASACOTOM par l’ONG Info jeunesse et ses partenaires est composé de matériel de lavage des mains, notamment du savon liquide et des masques.

Selon le président, Dr Soumaré, l’ONG-Info jeunesse, toujours présent dans les activités de soutien depuis 2004 ne peut pas rester en marge de cette lutte contre le covid-19. Elle en a l’expérience et a fait ses preuves dans la lutte contre le VIH-Sida à travers des propositions pertinentes en rapport avec le fonctionnement de notre société.

Pour le président  Soumaré, il est impossible d’appliquer systématiquement dans notre pays ce que les européens font.   Il y a lieu d’éviter le copier-coller et, dans ce cas, tout sauf un confinement. Au Mali, il n’est pas rare de voir des familles de plus de vingt personnes où même plus. Confiner ces familles serait la pire catastrophe.

Aussi, l’ONG-Info Jeunesse propose-t-elle sept mesures à adopter. Il s’agit entre, autres, des mesures d’hygiènes, des mesures-barrières d’un mètre cinquante, le port obligatoire de masque, le lavage permanent des mains au savon, la sensibilisation à travers les pairs-éducateurs comme les ‘’volontaires du Covid-19’’.

Réagissant à la déclaration du directeur de l’OMVS selon laquelle l’Afrique doit s’attendre au pire, Dr Soumaré dira que le facteur climat est un atout naturel pour les pays du Sahel. Tous mobilisé contre le covid-19, l’ONG-info jeunesse a signé une convention avec les volontaires du covid-19 afin de bouter ce virus hors de notre pays.

Parlant du port des masques, la promotrice de Kana Masque, Aminata Kouyaté, Mimi Pédro, a lancé cette marque dans le seul but de subvenir aux besoins de la population. Ces masques sont faits avec nos tissus locaux sélectionnés après analyse. Cette initiative permettra à la population d’avoir des masques utilisables à plusieurs reprises.

250 masques à distribuer gratuitement ce matin

N’est pas volontaire qui veut. L’initiative de volontariat demande des sacrifices et le don de soi. Ainsi, les volontaires du Covid-19 distribueront 250 masques ce lundi au Rond-point de Badalabougou. Selon le président, Djibril Sacko,   il est demandé à chaque volontaire d’apporter cinq masques. L’initiative ‘’les volontaires du Covid-19’’ est venue pour penser à des couches qui sont  souvent oubliées, qui sont moins informées et qui n’ont pas de moyens.  Il s’agit particulièrement des vendeurs ambulants, des sans domicile fixe qui sont pourtant en contact avec les gens un peu partout. A en croire Sacko, ils sont de véritables vecteurs de la maladie à covid-19. Pour ce faire, ils doivent être protégés afin de protéger les autres. Les volontaires du covid-19 seront sur les altères pour expliquer la maladie, ses modes de transmission et pour  inviter les usagers à se laver régulièrement les mains au savon.

Drissa Togola

Le Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *