Jeu sur le paludisme : des lauréats primés

Dans le cadre de la Semaine nationale de lutte contre le paludisme, le Programme national de lutte contre le paludisme (PNPL) avait organisé un jeu concours afin de tester les connaissances dans le domaine. Ce jeu qui consistait à répondre à des questions historiques sur le paludisme, les activités menées dans ce cadre mais aussi des moyens permettant de lutter contre cette maladie. Le Programme comptait informer et sensibiliser la population à travers les radios et les réseaux sociaux.

Les résultats ont été proclamés et les gagnants ont reçu, vendredi dernier, des prix. Leslauréats ont reçu chacun un lot de présents (basin pagne à l’effigie du Programme, T-shirt, casquette, moustiquaire) et une enveloppe. Le contenu de l’enveloppe diffère selon le rang. Les premiers ont perçu 25.000 Fcfa, les deuxièmes 15.000 F et les troisièmes 10.000 Fcfa. Il faut signaler que le jeu concours a été financé par le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et l’ONG Mali Health.

Le directeur du PNLP, Dr Idrissa Cissé, a déclaré que l’objectif de ce jeu était de faire des gagnants des ambassadeurs de la lutte contre le paludisme. «Nous souhaitons qu’ils soient des porte-paroles auprès de leurs familles pour relayer la bonne information», a-t-il dit, avant de féliciter les lauréats pour leur participation.

Un représentant de l’Unicef, Samba Diarra, a expliqué que son organisation a pour mandat de protéger les femmes et les enfants. Et le paludisme est la première cause de maladie et de décès chez ces deux couches vulnérables. Il a aussi espéré que les lauréats du concours qu’il qualifie d’ambassadeurs de la lutte contre le paludisme véhiculeront les bons messages.

Quant au représentant de Mali Health, Abdoul Touré, il a souligné que cette initiative a été une belle opportunité d’aller vers la jeunesse. Il a précisé qu’un défi majeur dans la lutte contre la malaria demeure la sensibilisation. Il a également signalé que son organisation intervient dans la santé maternelle et néonatale avec comme cibles les femmes enceintes et les enfantset dans la lutte contre d’autres maladies, notamment le paludisme.

Le porte-parole des lauréats, N’Golo Konaré, a remercié les initiateurs, en estimant que sans la santé il n’y a pas de développement. Il a aussi témoigné de l’engagement des gagnants du jeu concours à être des ambassadeurs de la lutte contre le paludisme et de faire en sorte que notre pays puisse s’approcher de l’objectif : «Zéro palu».

F. N

Source: Essor

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.