Insuffisance rénale : La prise en charge des dialysés au Mali est désormais gratuite

Face aux difficultés de fonctionnement de l’hôpital du Point G depuis octobre 2016, le ministre de la santé, Dr Togo Marie Madeleine Togo, s’est engagée personnellement dans une lutte sans relâche pour trouver une solution à la meilleure prise en charge des malades de l’insuffisance rénale à travers la gestion rationnelle et efficiente des différents équipements achetés.

marie-madeleine-togo-ministre-sante-hygiene-publique

Plusieurs méthodes pour la prise en charge efficace des patients de l’insuffisance rénale ont été envisagées. Certaines ont produit des effets remarquables. Qu’à cela ne tienne, la situation des malades ne s’est pas améliorée. Dans le souci de palier cette insuffisance, le département en charge de la santé s’est engagé à assainir le cadre de traitement des malades et assurer le bon fonctionnement des stations de traitement des eaux qui sont indispensables pour les machines de traitement de dialyse.

Le ministre Marie Madeleine Togo a affirmé que la prise en charge des patients de l’insuffisance rénale est désormais gratuite au Mali. Une décision hautement symbolique au regard de ce qui se faire dans les autres pays de la sous région. La pharmacie populaire du Mali, pour traduire en acte concret cette volonté politique, a été instruite de fournir les centres de traitement en kits de dialyse, intrants de dialyse, avec tous les médicaments d’urgence.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *