Covid-19: en Afrique, une deuxième vague plus meurtrière que la première

Selon l’Africa CDC, le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine, le taux de mortalité lié à la pandémie de coronavirus en Afrique dépasse maintenant la moyenne mondiale. Vingt-et-un pays sont particulièrement touchés.

Selon le CDC, 70% des malades du Covid-19 en Afrique sont recensés dans cinq pays. L’Afrique du Sud, avec 41% des cas, est loin devant. Suivent le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et enfin l’Ethiopie. Mais « la grande inquiétude » du CDC, d’après son directeur John Nkengasong, se fixe aujourd’hui sur le taux de mortalité des malades.

Ce taux de mortalité s’élève à 2,5% des cas recensés, pour une moyenne mondiale qui s’établit à 2,2%. Le directeur de l’Africa CDC y voit un tournant par rapport à la première vague, puisque ce taux était alors en dessous de la moyenne mondiale. Parmi les pays concernés, le CDC cite le Soudan avec un taux de mortalité de 6,2% des cas détectés, l’Egypte (5,5%) ou encore le Liberia (4,4%). … suite de l’article sur RFI

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.