Washington: Le Président IBK reçoit Elston BIRD, ancien membre du Congrès américain

La situation au Nord du Mali ne concerne pas que le Mali. La lutte contre le terrorisme intéresse aussi le gouvernement des Etats Unis » Elston BIRD

 

Elston BIRD ancien membre congres americain ibk ibrahim boubacar keita

 

 

Le Mali et les Etats Unis ont toujours entretenu d’excellentes relations d’amitié et de partenariat dans plusieurs domaines de développement. Mais à cause des événements de mars 2012, notre pays avait perdu ce statut privilégié. Depuis le retour à l’ordre constitutionnel, la confiance renaît entre les États Unis et notre pays. Ce qui vaut au Mali de retrouver son statut de partenaire commercial privilégié notamment de l’AGOA (Africa Growth and Opportunity Act) depuis décembre 2013. Ce retour en grâce est la consécration des efforts de notre pays dans sa quête de paix et de stabilité sociale.

Cette marque de confiance a été renouvelée pendant l’audience que le Président de la République a accordée à Monsieur Elston BIRD, ancien membre du Congrès américain, en marge du Sommet Etats- Unis / Afrique.
Au cours de cette audience, Monsieur BIRD a réaffirmé le soutien des Etats-Unis au Mali.
A sa sortie d’audience, il s’est confié à nos confrères de l’ORTM :

Elston BIRD:  » Je m’intéresse à tout ce qui se passe au Mali. C’est pour cette raison que je suis venu rencontrer le Président de la République afin d’échanger, à la veille de cette importante réunion qui va se tenir ici à Washington. Après tout ce qui est arrivé au Mali, nous n’avons pas d’autres alternatives que d’aider le gouvernement du Mali dans ses actions actuelles. Nous nous réjouissons de voir qu’il y a eu une feuille de route pour la paix. La situation au Nord du Mali est une situation qui ne concerne pas que le Mali. La lutte contre le terrorisme intéresse aussi le gouvernement des Etats-Unis. Il était donc tout à fait indiqué que nous puissions échanger avec les autorités maliennes pour voir comment nous pouvons aider le Mali à sortir de cette situation et de s’engager vers la mise en oeuvre du processus de paix entamé avec la feuille de route que nous devons accompagner pour montrer que le Mali est de retour ».

N’Deye Sissoko

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.