Vote du premier ministre à Faladiè : Le ‘’m’as tu vu’’ du DG de la Gendarmerie

diamou keita directeur générale gendarmerie malienne mandat amener contre général amadou haya sanogo

Venu accomplir son devoir citoyen au centre de vote de Faladié-Sema, le premier ministre Oumar Tatam Ly était presque surpris de voir tout le dispositif sécuritaire mis en place pour lui permettre de voter en sécurité et dans la quiétude. Avec des hommes armés jusqu’aux dents bouclant tout le périmètre et le DG de la gendarmerie nationale, Col  Diamou Keïta, venu en personne et  qui se débattait comme un beau diable pour se faire remarquer par le PM.

 

Diamou Keita, DG Gendarmerie

C’est à 10heures que le premier ministre Oumar Tatam Ly est arrivé au centre de vote de Faladié-Sema pour accomplir son devoir de citoyenEn effet, depuis la veille du scrutin, les autorités communales ont été informées de la venue du premier ministre Oumar Tatam Ly, ex-résidant du quartier de Faladié-Sema, pour accomplir son devoir de citoyen dans le bureau de vote N°6 du centre de Faladié-Sema.

 

 

Raison pour laquelle, très tôt le matin, des dispositions avaient été prises par la gendarmerie qui a en charge la sécurité du premier ministre. Ainsi, des dispositifs de sécurité avaient été mis en  place aux alentours de ce centre qui compte  15 bureaux de vote.

 

 

C’est à 10heures que le cortège du premier  ministre a franchi le portail du centre de Faladié-IJA. Pendant que le maire et de nombreuses personnalités de la commune  VI et du quartier avaient fini de faire une haie d’honneur. Ainsi, accompagné du maire de la Commune VI, Ténémakan Koné, le premier ministre se dirigea vers le bureau de vote N° 6 où il accomplit soin devoir de citoyen.

 

 

Il faut rappeler que le premier ministre était accompagné de plusieurs de ses collaborateurs, notamment les membres de sa cellule de communication, de nombreux gardes de corps, les membres de ses services de protocole, etc.

 

 

En plus de cela, tous les alentours de ce centre étaient sécurisés par la présence de plusieurs gendarmes et gardes nationales armés jusqu’aux dents, décourageant certains électeurs. Sans compter la présence de nombreux éléments de la Police nationale.

 

 

Mais c’est la présence du Col. Diamou Keita, Directeur Général de la Gendarmerie  qui a surpris plus d’un. En effet, habillé en tenue correcte, le DG de la gendarmerie  a sans doute joué à se faire remarquer par le premier ministre avec ses agissements sur place. Notamment les ordres qu’il donnait aux nombreux éléments de la gendarmerie en place. Mais aussi, sa façon de se rapprocher de ce dernier pour être vu par lui.

 

 

L’attitude du  DG de la gendarmerie est bien compréhensible par ces temps qui courent avec les nominations et révocations qui se font à la pelle depuis que le nouvel homme fort du pays, Ibrahim Boubacar Keita est venu au pouvoir. Donc, tous les moyens sont bons pour se faire remarquer, donc d’être maintenu à son poste. Et c’est ce que le Colonel Diamou Keita semble avoir compris. Lui qui est indexé dans le blocage du mandat d’amener de Sanogo.

 

Georges Diarra

SOURCE: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *