Vœux de nouvel an: Le président du RJPPM Bengaly Guindo exprime sa reconnaissance à la Fondation CMDID

Le vendredi 9 janvier dernier, la salle de conférence du Centre Malien de Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID) a abrité la cérémonie de présentation de vœux du Réseau des Jeunes des Partis Politiques du Mali (RJPPM) à ses partenaires. Au nombre desquels : le Centre Malien de Dialogue Inter-partis et la Démocratie (CMDID), l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA-Mali), la Fondation Konrad Adenauer, l’Association ‘’CRI 2002’’ et les organes de presse.

centre malien dialogue interpartis democratie fondation cmdid

Après l’observation d’une minute de silence à la mémoire des victimes du terrorisme au Mali, le président du RJPPM, Bengaly Guindo, a d’entrée de jeu exprimé toute sa reconnaissance au CMDID (Centre Malien de Dialogue Inter-partis et la Démocratie) et à l’ensemble de ses partenaires.

Selon lui, le Réseau des Jeunes des Partis Politiques du Mali (RJPPM) doit son existence au CMDID.

« L’année 2015 a été très riche en activités au RJPPM sous l’égide de la Fondation CMDID. Nous vous en sommes reconnaissants pour votre soutien, vos conseils …bref pour votre accompagnement. Le RJPPM existe grâce à la Fondation CMDID », dit-il. Avant d’ajouter que c’est grâce au CMDID que le RJPPM a réussi à nouer une relation de partenariat dynamique avec plusieurs autres partenaires.

« Sur toutes les questions intéressant la démocratie, la fondation CMDID implique le RJPPM afin de donner la parole à la jeunesse. En 2015, la Fondation CMDID a déployé de gros efforts pour nous permettre de procéder au démembrement de nos antennes locales » soutient-il. Toute chose qui selon lui, a permis aux membres du RJPPM de sillonner plusieurs régions du Mali.

Dans la même dynamique, il ajoutera que la fondation CMDID s’est battue aux côtés du RJPPM pour une meilleure représentativité des jeunes sur les différentes listes électorales. N’eut été le report des élections, beaucoup de jeunes seraient déjà devenus conseillers communaux ou maires, a-t-il assuré.

Outre la Fondation CMDID, le président du RJPPM, Bengaly Guindo, a remercié l’Institut Electoral pour une Démocratie Durable en Afrique (EISA-Mali), pour son soutien pour la faveur de la formation de plus de 600 jeunes des partis politiques à travers le Mali. Il a aussi remercié la Fondation Konrad Adenauer et les organes de médias pour leur soutien. Avant de souligner que l’année 2016 sera très riche en activités. Et de présenter ses vœux de bonne et heureuse année 2016 à l’ensemble des partenaires du RJPPM.

« Nous ne voulons pas une jeunesse partisane mais capable de répondre aux aspirations des populations », a précisé le vice-président du CMDID, Dajié Sagoba.

 

Lassina NIANGALY

Source: Tjikan

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *