Visite de la ministre en charge de l’Environnement à Mopti : Mme Bernadette Keita au contact des agents

La ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Bernadette Keïta, à la tête d’une forte délégation a effectué une visite de terrain cette semaine dans la Région de Mopti. Cette visite avait pour objet la formation des réseaux des femmes au cours des manifestations de la Journée internationale du 8 mars et le lancement officiel à Mopti du cadre de concertation des intervenants de la foresterie et du changement climatique. Elle a également échangé sur les réalisations du programme Alliance globale contre le changement climatique au Mali phase II (AGCC-Mali 2) et leurs impacts sur les populations bénéficiaires.

Mme Bernadette Kéïta a présidé au gouvernorat la cérémonie de lancement des activités de la Journée internationale des femmes. C’était en présence du gouverneur de la Région de Mopti, le colonel-major Abass Dembélé, des élus, des notabilités, des représentants des organisations de la société civile, des partenaires et un parterre de groupements féminins. Elle a salué la grande mobilisation de ses sœurs pour cette cause noble, la Journée internationale de la femme célébrée cette année dans notre pays sous le thème «Leadership féminin, pour plus d’égalité au Mali dans le contexte de la Covid-19». Les femmes constituent la couche la plus exposée et la plus vulnérable de la menace climatique, d’où la nécessité de «nous soucier de nos choix technologiques qui ont des impacts sur le climat, sur notre bien-être et la protection de l’environnement», a-t-elle indiqué.

Après cette cérémonie, Mme la ministre a rencontré à la direction régionale des Eaux et Forêts de Mopti, les agents relevant de son département pour échanger sur la mise en œuvre du Programme AGCC-Mali qui est à sa deuxième phase. Dans sa présentation, le coordinateur national, le colonel Zoumana Fofana a expliqué que le programme AGCC-Mali 2 qui vise à renforcer les systèmes de gouvernance du secteur forestier et à améliorer la couverture forestière dans les zones ciblées est mis en œuvre dans les Régions de Sikasso, Ségou et Mopti dans 47 communes, dont 22 en 5è région. Il est financé par l’Union européenne et le gouvernement pour plus de 4,6 milliards de Fcfa. Malgré les difficultés de l’heure (insécurité et Covid-19) le programme a, selon son coordinateur, engrangé des résultats satisfaisants. Outre les activités de renforcement de capacité des acteurs et leur équipement, en termes de plantation, de mise en défens, restauration des terres et l’agroforesterie, les réalisations en 5è région sont de 2725,23 hectares sur une prévision de 4.550 hectares, soit un taux de 59,89%.

La délégation a visité les stands des groupements et associations de femmes dans le cadre de la restauration et de la protection des ressources forestières et la transformation des produits forestiers non ligneux du programme AGCC-Mali 2. La ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable a remis un lot de matériels et d’équipements composé de motos et des GPS à la direction régionale des Eaux et Forêts pour le suivi des actions de boisement dans la région et des pagnes du 8 mars aux femmes des 8 groupements féminins.
Mme Bernadette Keïta a bouclé son séjour par le lancement au conseil régional de Mopti du cadre de concertation des intervenants du sous-secteur forêt et du changement climatique. Elle s’est dite satisfaite des acquis malgré les moyens limités et l’importance des défis environnementaux. Elle a félicité les acteurs et les a exhorté à la persévérance.

Dramane COULIBALY
Amap-Mopti

Source : L’ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.