Visite de la chancelière Allemande au Mali : Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne loue le combat d’Angela Merkel

Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) a organisé une conférence de presse dans ses locaux à Bamako le Lundi 10 Octobre 2016 afin de louer le combat de la chancelière Allemande Angela Merkel envers les immigrés maliens et d’autres dans son pays et auprès des ses pairs dans le but de l’amélioration de leurs conditions.

abdoulaye-diop-ministre-affaires-etrangeres-mali-angela-merkel-chanceliere-allemagne

Mohamed Cherif Haidara le président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) et certains membres de son bureau étaient devant la presse le lundi 10 Octobre 2016 dans le but de rendre un vibrant hommage à la chancelière Allemande Angel Merkel qui était en visite au Mali  pour ses efforts dans l’amélioration des conditions de vie des immigrés maliens et d’autres nationalités dans son pays. Ils ont saisi l’occasion pour passer au crible les moult difficultés liées à l’immigration.

« Le Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne adresse ses vifs remerciements à Mme Merkel pour son soutien aux immigrés en Europe, pour l’attention que son pays porte au notre depuis de très longues années et l’invite à utiliser son autorité pour la bonne gestion des aides en vue d’un développement humain durable de notre pays » c’est par ces mots empreints d’admiration qu’Oumou Sangho la secrétaire chargée à la communication du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) a entamé ses propos. Elle ajoutera que ces dernières années, le Sahara et l’océan Atlantique sont devenus le cimetière des milliers d’émigrants africains en tentant de gagner l’Europe.

«  Le flux de migrants africains en direction de l’Europe est une préoccupation majeure non seulement pour l’Afrique mais également pour l’Europe », révèle-t-elle. Avant d’ajouter qu’aider l’Afrique à devenir plus stable et prospère facilitera le règlement de la crise des migrants. Selon Oumou Sangho, réduire la pauvreté en Afrique est le moyen le plus efficace pour lutter contre l’immigration clandestine.

Elle a salué les efforts de la chancelière Allemande Angela Merkel dans son pays et auprès de ses pairs en faveur de l’amélioration des conditions de vie des migrants. Quant au président du Conseil Supérieur de la Diaspora Malienne (CSDM) Mohamed Cherif Haidara, il a fait savoir que l’immigration est inscrite dans l’ADN des Maliens comme étant un facteur de développement et que sa population immigrée en Europe est estimée à 4%.

Il a fait ressortir les multiples difficultés auxquelles sont confrontées les Maliens dans ces pays. Pour lui, la non fiabilité de la carte d’identité nationale malienne est la source du problème des maliens. « Tous le monde se procure de la carte d’identité malienne et on la confectionne partout pour la délivrer à tous.

Les autorités maliennes doivent confectionner des cartes d’identités plus sécurisées afin d’alléger la souffrance  des maliens vivants à l’étranger ». Il a affirmé qu’ils œuvrent chaque jour afin de rendre la vie paisible aux maliens vivants à l’étranger.

Moussa Samba Diallo

Source : Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *