Visite annoncée de Doumbouya à Bamako : Les choses se précisent…

La rumeur qui courrait depuis en fin d’après-midi semble se confirmer. Sauf changement de dernière minute, le colonel Mamadi Doumbouya sera ce mercredi 21 septembre 2022 à Bamako.

A Conakry, aucune communication officielle n’a cependant été effectuée sur ce déplacement du chef de la junte guinéenne dans la capitale malienne. Aucun communiqué, ni autre annonce n’a été faite par les autorités de Conakry sur les ondes des médias d’Etat.

Toutefois, de sources dignes de foi, Africaguinee.com a appris ce soir qu’une note verbale, annonçant l’arrivée du colonel-président, a été transmise à l’ambassade de Guinée à Bamako. Les responsables d’associations de ressortissants de guinéens à Bamako ont été informés de l’arrivée du chef de la junte, en vue d’une forte mobilisation pour l’accueillir.
Advertisement

Interrogé en fin de soirée sur ce voyage, une source Gouvernementale a été très évasive sur la question. Elle a cependant précisé que le colonel Mamadi Doumbouya est très impliqué dans les coulisses dans la résolution de la crise liée aux 46 soldats ivoiriens détenus au Mali.

Une affaire qui pourrit les relations entre Abidjan et Bamako. Il y a quelques jours, le dirigeant guinéen a déjà dépêché son ministre des affaires étrangères Morissanda Kouyaté dans les deux capitales.

Depuis sa prise du Pouvoir le 05 septembre 2021, c’est la première fois que le colonel Mamadi Doumbouya effectue un voyage à l’étranger. Selon nos sources, le personnel de l’ambassade de Guinée à Bamako a été informé de l’arrivée demain mercredi du colonel Doumbouya au Mali. Une réunion aurait même été tenue dans ce sens.

Le Mali et la Guinée sont deux pays voisins, dirigés par des militaires. Le renforcement des relations de coopérations entre Conakry et Bamako s’est accéléré ces derniers mois. Les colonels Assimi Goita et Mamadi Doumbouya envisagent de construire un chemin de fer de plus de 600 kilomètres reliant les deux capitales. Un gigantesque projet dont les contours ne sont pas encore déterminés.

Nous y reviendrons !

Alpha Ousmane Bah

Source : Africaguinee.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.