URD : Les vraies raisons de l’adhésion de Dr. Boubou Cissé dévoilées à Mopti

Présent à la conférence régionale de l’Union pour la démocratie et la République (URD) de Mopti, l’ancien Premier ministre, Dr. Boubou Cissé, est revenu sur les vraies raisons de son engagement politique, particulièrement son adhésion au parti de feu Soumaila Cissé.

 

La conférence régionale URD de Mopti, tenue le samedi dernier, a enregistré la présence de plusieurs cadres du parti, notamment Pr. Salikou Sanogo, et Dr Boubou Cissé. Le président de la jeunesse du parti était également présent.

Parmi les interventions, celle de Dr. Boubou Cissé a attiré l’attention de la salle Sory Bamba de Mopti, pleine comme un œuf. En prenant la parole au nom des nouveaux adhérents, l’ancien PM et membre de la section URD de Djenné a rompu le silence concernant son engagement politique, particulièrement son adhésion au parti de feu Soumaila Cissé.

Pourquoi militer dans un parti ?

Selon l’intéressé, le choix de militer dans un parti politique vise à défendre et partager l’idée d’un Mali républicain et démocratique.

« Jusqu’ici, je n’avais milité dans aucun parti. Je n’en ressentais ni le besoin ni l’urgence. J’agissais et j’apportais ce que j’avais, ce que je pouvais à mon pays, c’était pour moi l’essentiel. Mais dans la situation que connait notre pays, j’ai pris la décision d’être actif et de m’engager. M’engager pour défendre et partager l’idée d’un Mali républicain et démocratique. M’engager pour construire avec d’autres des solutions qui réalisent les promesses de cet idéal, vivre en paix et offrir des opportunités d’épanouissement à tous les enfants du Mali », a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : « J’ai longtemps cru que l’amour du pays, le patriotisme, suffisait à résister ensemble aux assauts de l’Histoire ; que servir l’État, lui apporter mon expertise et mon expérience internationale, contribuait à construire cette vie meilleure à laquelle nous aspirons tous. J’estimais apporter ma pierre à l’édifice. Mais devant la tâche qui nous incombe, j’ai depuis compris qu’il faut apporter plus qu’une pierre à l’édifice, que d’abord et avant tout, il faut bâtir des fondations solides, revenir aux ensembles. Or, le parti politique est le lieu idéal où l’on peut discuter, échanger, confronter des idées et débattre fraternellement de ces fondamentaux, pour dessiner une vision commune pour le Mali », renchérira l’ancien PM.

Pourquoi le choix de l’URD ?

Pour Dr. Boubou Cissé, le choix du parti URD est motivé par plusieurs raisons.

« Tout d’abord, sa philosophie et ses directives politiques s’accordent avec mes principes et mes convictions personnelles. Je suis un républicain et un démocrate convaincu, je ne pouvais aller que là où l’attachement à la République, au fonctionnement démocratique et à la tolérance ont toujours été affirmées avec force et sans renoncement. L’option d’un libéralisme économique teinté d’un engagement social fort font également partie de mes convictions », argumentera Cissé.

Selon l’ancien PM, outre ces valeurs et ces idéaux, son choix s’est porté sur l’URD grâce à des hommes et des femmes dont il est proche.

« A commencer par son fondateur, en qui je me retrouve. Pour beaucoup d’entre nous, et pour moi en particulier, Soumaïla Cissé a été un modèle. Il m’a soutenu, m’a conseillé, m’a grondé parfois, mais toujours avec bienveillance. Devant vous, chers camarades, je veux témoigner ma reconnaissance. Il y a également dans ma famille des membres fondateurs, des militants de la première heure et des soutiens qui ont entretenu ma familiarité et mon lien avec l’URD, concrétisé par la main que vous m’avez tendue à Djenné, comme ailleurs dans le pays », révélera-t-il.

Lire suite sur L’Indicateur Du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.