Union internationale des jeunes parlementaires africains : Chato nommée ambassadrice pour défendre les intérêts de la jeunesse

La députée élue à Bourem, l’Honorable Haïdara Aïchata Alassane Cissé dite Chato, vient d’être chargée de relever un autre défi. L’Union internationale des jeunes parlementaires africains a porté son choix sur Chato pour être son ambassadrice afin qu’elle plaide pour une implication de la jeunesse dans le règlement des conflits en Afrique.

haidara aichata cisse chato pdes presidentielle candidate

C’était au cours de l’assemblée constitutive de cette organisation, tenue du 12 au 14 septembre dernier, à Rabat, au Maroc. L’Union internationale des jeunes parlementaires africains se veut une plateforme d’échange et de débat entre les nouveaux leaders politiques en Afrique. Ils étaient 27 pays à prendre part à cette assemblée constitutive, parmi lesquels, le Mali, le Bénin, l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, la Tunisie, la République démocratique du Congo, le Maroc et le Nigéria.

C’est un nouveau défi qui s’impose donc désormais à Chato. Elle aura pour missions, entre autres, de faire en sorte qu’il y ait beaucoup de jeunes parlementaires à court, moyen et long termes, d’aider les jeunes à rechercher des financements pour les projets jeunes et de faire le plaidoyer à travers le monde pour une meilleure implication de la jeunesse dans le règlement des conflits. Autre défi qu’elle doit relever et non le moindre, c’est de créer une synergie entre la nouvelle génération de femmes et d’hommes politiques africains et de favoriser l’émergence d’une identité africaine unie.

Youssouf Diallo

SOURCE: 22 Septembre  du   19 sept 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.