Un autre ‹‹Yabé›› se profile !

Peuple du Mali‚ nous nous acheminons à grand pas vers le scrutin présidentiel. Déjà ‚ sur les réseaux sociaux‚ les campagnes ont débuté ‚ et l’opération ‹‹ séduction de l’électorat ›› va bon train. Des programmes avec des promesses d’un Mali meilleur que les États-Unis ‚ sont éparpillés par-ci par-là. Ces programmes ‚ méfiez-vous en‚ car tout le monde peut en créer. Un simple regard sur le programme d’un candidat étranger réadapté au contexte malien‚ suffit au candidat pour faire rêver tout un peuple.

Ne vous laissez pas avoir cette fois-ci. Pour bien comprendre le programme d’un candidat afin de ne pas se faire escroquer‚ une étude comparative s’impose nécessairement. Il s’agit de comparer le programme personnel du candidat à celui de sa ligne politique. Un exercice‚ méconnu chez nous‚ car le candidat est toujours choisi selon son nom et non par le projet de société du parti. Ce qui fait qu’on retombe toujours dans les mêmes remords en votant pour M. X ou Mme Y. L’homme politique n’est pas à distinguer de sa formation politique.

Un parti capitaliste ne saurait présenter un candidat au programme socialiste‚ communiste humanitariste et inversement. C’est là ‚ l’escroquerie politique‚ car le candidat ‚ une fois élu‚ abandonnera son programme au détriment de son parti. Il est temps de bannir cette pratique d’élire un candidat. Étudions et analysons l’orientation de chaque parti politique pour se faire une idée sur l’orientation du pays sous la gouverne du candidat.

Que les paysans ‚ les ouvriers ‚ les plus démunis ne crient au scandale après avoir élu un candidat capitaliste ‚ et que les riches aussi n’en fassent autant avec un candidat communiste. Chaque couche sociale doit chercher à se reconnaître en un parti politique et non en une personne. Car chaque parti politique a une identité qui lui est propre‚ et il revient au peuple de le savoir.

Chers compatriotes ‚ si bon nombre de citoyens regrettent le choix lors de la présidentielle dernière ‚ jusqu’en le qualifiant de ‹‹Yabé›› but contre son camp‚ le pire risque d’arriver en 2018. Alors‚ peuple du Mali‚ ne vous faîtes pas duper une fois de plus par des ‹‹tartuffes›› de Molière ‚ ces véritables vendeurs d’illusions dont le patriotisme ne se révèle qu’à la veille des élections.

Boubacar Kanouté

 

Source: figaromali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published.