UM-RDA FASO JIGI : A l’heure du renouveau

Moussa-Bocar-Diarra

C’est dans un climat apaisé et assez décontracté, que le parti de l’Indépendance, l’UM-RDA-Faso Jigi a tenu sa 1ère conférence nationale au Centre International de conférence de Bamako (CICB). Deux jours durant, les participants venus de toutes les sections de l’intérieur ont passé en revue les maux dont souffre le parti avant de proposer une thérapie en vue de le mettre sur la rampe de la modernisation et de la mobilisation pour affronter les échéances futures.

Les délégués se sont également joint au président du parti, Bocar Moussa Diarra pour féliciter et encourager le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta pour sa brillante élection à la tête de notre pays. Bocar Moussa Diarra a invité les militantes et militants et les sympathisants de son parti à soutenir le nouveau président et son gouvernement, dirigé par Oumar Tatam Ly, dans la mise en œuvre de son programme. Parlant au nom de ses camarades, il a réitéré une vielle demande de sa formation politique, une requête sans cesse repoussée.

 

Il s’agit de l’organisation des funérailles officielles nationales pour honorer la mémoire de Modibo Kéïta, le premier président de notre pays indépendant. Rappelons que le père de l’Indépendance est mort le 16 mai 1977 dans l’anonymat total, surtout dans des circonstances non encore élucidées.

 

Au sortir donc de cette assise, qui s’est tenue le 26 octobre dernier, les délégués ont adopté une batterie de recommandations. Au premier chef desquelles, on retient la sacralité des textes fondamentaux du parti, sans lesquels aucun regroupement humain n’est possible. Les résolutions, qui donc ont sanctionné les travaux, ont rappelé aux militants la nécessité absolue de se conformer aux principes édictés par les textes qui régissent le parti. La conférence a rappelé qu’aucune organisation ne peut se conforter sans la discipline de ses membres. Conformément donc à l’article 13 alinéas 2 du Règlement intérieur que le Président est et demeure le premier responsable du parti, qu’il a l’initiative des réunions du Bureau politique national (BPN). Il reçoit et signe toutes les correspondances et peut déléguer une partie de ses attributions aux vices Présidents par ordre de préséance. Les conférenciers ont également tenu à lever toute équivoque sur sa compétence à fixer l’ordre du jour des réunions du BPN assisté du Secrétariat permanent, qui est chargé de la préparation des dites réunions pour le Président et conformément à l’article 16 du règlement intérieur.

 

Un vice-président qui préside une réunion du BPN a obligation de rendre compte au Président des conclusions de ladite réunion dans le meilleur délai.

 

Parlant des perspectives du parti, la conférence a demandé au BPN de procéder le plus rapidement possible à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de restructuration et de modernisation du parti. Pour cela, elle lui a instruit de prendre des mesures idoines pour étendre le réseau d’influence du parti à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, œuvrer à l’implantation et à l’élargissement de la base du parti.

 

Elle a ordonné aux sections de renouer avec la fluidité de l’information en tenant régulièrement au courant le BPN des activités qu’elles ont menées par l’envoi des procès-verbaux de leurs réunions. Après avoir salué le BPN pour les résultats engrangés, la conférence a demandé aux premiers responsables du parti de soutenir tous les candidats du parti engagés (sur listes propres ou en alliance) aux élections législatives du 24 novembre prochain. Elle a également insisté sur la formation politique des jeunes.

 

A cet effet, elle a demandé au BPN de prendre toutes les dispositions utiles pour réaliser cette tâche primordiale. Avant de lever la séance, la conférence a exhorté les organisations des femmes et des jeunes à plus de mobilisation et d’engagement pour tenir plus haut le flambeau du parti.

 

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *