TOUS LES REGARDS BRAQUES SUR LA COUR CONSTITUTIONNELLE

Beaucoup de candidats ont la peur au ventre

 

C’est le jeudi 2 avril 2020 que le ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, M. Boubacar Alpha Bah a proclamé les résultats provisoires du premier tour des élections législatives qui s’est tenu le dimanche 29 Mars 2020 dans notre pays. Depuis, tous les regards sont braqués sur les neuf sages de la Cour Constitutionnelle habilités à rendre publics les résultats définitifs de ces élections.

Comme d’habitude, après avoir traité les différentes requêtes, la Cour Constitutionnelle a toujours apporté des modifications aux résultats provisoires du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. Donc toutes les équations sont possibles. D’où l’inquiétude des uns et des autres.

Faut-il le rappeler, pour ces élections législatives, la campagne électorale, à l’occasion du premier tour a été ouverte le dimanche 08 Mars 2020 à zéro heure. Elle a été close le vendredi 27 Mars 2020 à minuit. Le second tour aura lieu le dimanche 19 Avril 2020 dans les circonscriptions où aucun candidat ou liste de candidats n’obtient la majorité absolue des suffrages exprimés au premier tour. La campagne électorale à l’occasion du deuxième tour est ouverte le lendemain de la proclamation des résultats définitifs du premier tour. Elle est close le vendredi 17 Avril 2020 à minuit.

Selon nos sources, au niveau de la Cour Constitutionnelle, les neuf sages traitent minutieusement les différentes requêtes déposées par des candidats et listes de candidats. C’est ce qui fait que les uns et les autres vivent avec la peur au ventre. Ce qui est sûr et certain, dans les résultats provisoires du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le premier ou le deuxième peut être éliminé par la Cour Constitutionnelle. Raison pour laquelle, en attendant les résultats définitifs, certains ne dorment que d’un œil. Qu’à cela ne tienne, d’autres ont déjà commencé à négocier des alliances avec ceux éliminés par le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation. (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MARDI 07 AVRIL 2020

Tougouna A. TRAORE

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *