Tournée présidentielle en 5ème Région : Un coup de fouet aux secteurs vitaux pour le développement

Le Président de la République El Hadj Ibrahim Boubacar Kéita, à la tête d’une importante délégation, a effectué du 17 au 20 mars 2014, une tournée dans la 5ème Région administrative du Mali, de Mopti, la Venise malienne à Djenné en passant par Bandiagara, Bankass, Koro. Au menu de cet important périple présidentiel : l’inauguration du nouvel hôpital Sominé Dolo de Sévaré, la remise de décoration aux militaires, la découverte d’une stèle dédiée aux soldats maliens et étrangers morts pour le Mali, la visite du Lycée public de Bandiagara, l’inauguration des centrales hydrides de Bankass et Koro et enfin la visite du chantier du Seuil de Djenné.

iBRAHIM BOUBACAR KEITA IBK camp militaire

 

 
Première du genre, ce déplacement du Chef de l’Etat à l’intérieur du pays a été très riche en évènements importants. Plusieurs secteurs étaient concernés par cette visite du président de la république Ibrahim Boubacar Kéïta : défense du territoire national, santé, éducation, énergie, développement rural, désenclavement…
Profondément attaché à tout ce qui a trait à la souveraineté nationale, Ibrahim Boubacar Kéïta a d’abord tenu à échanger avec la hiérarchie militaire au Camp militaire Amadoun Bocary Barry dit Balobo de Sévaré. Il y a réaffirmé sa ferme volonté de fonder une armée digne de ce nom pour assurer la défense du territoire national. L’armée malienne nouvelle, a rappelé IBK, sera équipée à hauteur de souhait et les hommes et les femmes qui servent cette armée seront mis dans les conditions de dignité. Des décorations ont été remises aux hommes et des véhicules de transport offerts aux troupes.
La santé, un autre pilier du développement humain, était au programme de cette visite. L’hôpital Sominé Dolo basé à Sévaré a été ainsi inauguré au grand bonheur des populations de la Venise malienne. Avec une capacité d’accueil de 122 lits extensibles à 140, cet hôpital est classé hôpital de 3ème référence. A travers leur édile, Oumar Bathily, les populations de Mopti ont remercié les autorités pour la construction de ce joyau lequel, de par sa position stratégique entre les régions du nord et celles du sud du pays, est un réel espoir pour la région.
Le secteur de l’éducation n’a point été occulté lors de cette visite. Loin s’en faut. En partance à Bankass et Koro, IBK a visité le lycée public de Bandiagara. Ici, l’œuvre d’un digne fils du pays, Seydou Natoumé, a été saluée par le président de la République avec la hauteur qu’on lui connaît. Par l’intermédiaire de sa fondation, Toguna industrie a réalisé 12 salles et 2 salles informatiques équipées de 25 ordinateurs. Et le Président IBK d’inviter ses compatriotes à imiter de tels actes en faveur de l’éducation.
A Bankass et Koro, c’est un autre élément essentiel au développement qui était à l’ordre du jour. Il s’agit de l’inauguration de deux centrales électriques hybrides. Par ce geste, les deux localités (Bankass et Koro) sont désormais éclairées 24h/24. Pour Allaye Guindo et Soumaïla Djimdé respectivement maires de Bankass et Koro, c’est une aubaine pour les populations. « Vous venez nous apporter ce qui peut booster des activités dans nos localités respectives », ont-ils affirmé. IBK a profité pour rassurer les populations de sa ferme volonté à faire avancer ce pays. « Ce que nous allons inaugurer aujourd’hui, est l’ordre de l’excellence et désormais, il en sera ainsi », a-t-il promis. A Koro IBK, a procédé au lancement des travaux du dernier tronçon de la route du poisson.
Le développement rural, il en était question également dans l’agenda du Président de la République en 5ème région. Jeudi dernier, dernière étape de cette visite, IBK et sa forte délégation se sont rendus à Djenné pour voir l’évolution des travaux de construction du barrage du Seuil du nom de cette emblématique ville. Un investissement colossal de plus de 19 milliards de FCFA dans le cadre du Programme de développement de l’irrigation dans le bassin du Bani et à Sélingué (PID BS).
L’état d’avancement général des travaux du barrage est estimé à 48,62% pour un délai consommé de 46,16%. Sorties massivement pour accueillir le Président de la République, les populations de Djenné et environs ont dit Merci au président de la République. Il a également procédé au lancement des travaux d’aménagement de Sarantomo.
Accueil chaleureux!
De Mopti en passant par Sévaré, le pays dogon et la localité de Djenné, le Chef d’Etat a été accueilli dans une ferveur populaire. La mobilisation était sans réserve. Une réaffirmation de la confiance placée en lui par l’écrasante majorité du peuple malien. Ses cousins Dogons ont tenu à lui rappeler avec tous les honneurs qu’il est l’un des leurs comme nous l’enseigne l’histoire. Etaient tout simplement magnifiques voire inoubliables, certaines images comme celles offertes par ces centaines de cavaliers et leurs superbes montures en train de rendre hommage, dans la pure tradition africaine, à l’hôte de marque !
Daouda Konaté, envoyé spécial à Mopti

Challenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *