Soutien de l’Union des associations d’artistes, de producteurs et d’éditeurs du Mali à IBK : Certains artistes ne se sentent pas concernés

Abdoulaye Diabaté, Modibo Diabaté, Naïni Diabaté, NampéSadio, Tchefari Chi soutiennent IBK. Les artistes cités plus haut, sous la houlette des frères Diabaté et de l’Union des associations d’artistes, de producteurs et d’éditeurs du Mali ont décidé la semaine passée d’apporter leur soutien à IBK.

« Ces artistes qui soutiennent IBK n’ont aucune légitimité pour parler au nom de tous les artistes. Ce sont quelques-uns qui ont reçu des millions pour appeler à soutenir IBK car ils ne visent que leurs intérêts personnels », nous a confié un membre de l’Union. Et de poursuivre : « Cette association représente-elle tous les artistes? Quelle légitimité a-t-elle pour s’exprimer au nom de tous les artistes? Non, les artistes maliens ne soutiennent pas IBK! »

Dans un pays chacun perçoit le travail de l’homme politique selon sa perception personnelle. Il y’a ceux qui sont animés par l’intérêt général et ceux animés par la satisfaction de leurs intérêts personnels. Que valent les réalisations au niveau artistique, si le pays est envahi par les jihadistes?

N’est-ce pas plus important que le président de la République s’occupe d’abord de la sécurité du pays avant d’investir des milliards dans la culture? Décidément, on dirait Salif Keïta est le seul artiste majeur lucide de ce pays. Quand certains artistes préfèrent continuer à vaquer à leurs occupations habituelles alors que des milliers de maliens meurent régulièrement, ils peuvent supporter IBK sans gêne.

Ils pensent qu’ils ne sont pas concernés par la déchéance du pays. Ils vont, tous, choisir un point de chute et si ce pays est envahi par les jihadistes. On ne peut pas aimer ce pays en laissant ces proches pillés les caisses de l’Etat pendant que les soldats manquent du minimum.

« IBK n’aime pas ce pays. Les artistes qui l’ont soutenu aussi. Certes le Mali est un pays avec un portefeuille remplit d’artistes mais est-ce que la voie des frères Diabaté représente celle des autres artistes? Un homme politique qui organise son élection à l’aide des jeunes rappeurs et qui le suivent juste pour de l’argent. Est-ce que cet homme sera à la hauteur pour diriger le pays? », nous a confié un artiste.

O.S

Soutien des artistes à certains candidats : Entre la musique et la politique, il y’a un grand fossé !

La plupart des artistes qui apportent leur maigre soutien à tel ou tel candidat sont des gens à la recherche de leur pitance ou presque. Que vaut le poids politique de certains de ces soutiens ? Est-ce qu’ils peuvent apporter quelque chose au Mali ? A notre avis pas grand-chose. S’agissant du soutien de Salif Keïta à SoumaïlaCissé, selon un militant d’un mouvement proche d’IBK, l’artiste musicien pourra simplement peut-être animer la campagne de SoumaïlaCissé, ce champion qui n’a rien gagné pour le moment sinon, nous ne voyons vraiment pas politiquement ce qu’il peut apporter au candidat de l’Urd. D’ailleurs, rappelle-t-il, il n’a pas encore oublié sa désillusion quand il s’essaya à la politique dans le Mandé. Ce ne sont pas ses grossièretés dans ses speechs qui feront tache d’huile pour son candidat. Entre la musique et la politique il y’a un grand pas.

O.S

Source: L’Humanité

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *