Soutien de la commune III à la candidature de Kader Sidibé : La récompense de 15 années de bonne gestion de la mairie

A la suite des rencontres avec les notables et leaders religieux de la commune III, Abdel Kader Sidibé a procédé au lancement officiel de sa campagne pour les législatives du 24 novembre 2013. A l’occasion, les habitants des différents quartiers de la commune III ont convergé ce samedi 16 novembre au terrain As Commune III de Ouolofobougou.

Abdel Kader Sidibé maire Commune III legislative

Après 15 années à la tête de la mairie de la commune III du district de Bamako, Abdel Kader Sidibé, affectueusement appelé Kader est réputé être un des bon maires de Bamako. Il fait partie des rares, pour ne pas dire le seul homme politique à avoir  dirigé une mairie du District pendant trois mandats successifs. Ce qui dénote son sérieux et son dévouement pour le bien-être de ses populations, affirmaient son entourage à la cérémonie de lancement de sa campagne. C’est pour cela, ajoutera le mandataire, Oumar Baba Traoré, que les populations sont sorties nombreuses pour non seulement  témoigner  leur reconnaissance au candidat indépendant Kader Sidibé mais aussi pour  lui renouveler leur confiance. Mais cette fois-ci sur tout un autre niveau. Il s’agit du niveau national à travers l’Assemblée nationale afin que tout le Mali puisse bénéficier de ses loyaux services.

 

Au porte-parole des partis alliés du candidat indépendant,  Djibril Sangaré,   d’ajouter qu’on ne change pas une équipe qui gagne. Partant, il a invité ses militants à sortir massivement le dimanche 24 novembre pour voter la liste indépendante Abdel Kader Sidibé.

 

Dans son intervention, le candidat Abdel Kader Sidibé, non moins actuel maire de la commune III, a expliqué la motivation de sa candidature qui fait suite aux nombreuses sollicitations des associations des femmes, des jeunes et des religieux. Qui voulaient sa candidature pour qu’il contribue au changement tant souhaité par les Maliens à travers le parlement. «Après une analyse minutieuse de cette situation, j’ai finalement accepté ces demandes. Car si je refusais cette confiance placée en moi en laissant quelqu’un d’autre moins crédible que moi occuper ce poste, j’allais causer du tort à la population malienne en général et celle de la commune III en particulier», a-t-il déclaré. Pour lui ; il faut que l’Assemblée soit désormais dotée des hommes qui connaissent les missions d’un député.  Il y a beaucoup qui sont à l’Assemblée et qui ne savent même pas les missions qui leur sont confiées. Ce sont des prédateurs qui ne cherchent que des protections pour faire des affaires, a  ajouté M. Sidibé. Il faut que cela change et qu’il y’ait des hommes à la place qu’il faut. Pour ce faire, il estime qu’en tant qu’autochtone de la commune III, il n’y a pas un candidat mieux placé que lui pour défendre les intérêts des populations de la commune à la Maison du peuple.

 

Témoignages et réactions au sujet de la candidature de Kader Sidibé

El hadj Fodé Mohamoud Diawara, Chef de quartier de Oulofobougou bolibana

«Nous le soutenons parce qu’il a été une référence dans la gestion municipale au Mali»

Nous soutenons la candidature de Kader parce qu’il est un fils de la commune, né et grandi dans la politique. Pendant 15 ans, il a géré la mairie avec courage, honneur et dignité. Je pense qu’il ne s’est pas limité à la commune III. Il est l’un des artisans de l’Association des municipalités du Mali (AMM). Donc, il constitue une référence pour nous en matière de gestion des municipalités. S’il accepte d’être candidat aujourd’hui aux législatives, nous ne devons sous aucun prétexte manquer cette cérémonie qui est une occasion de lui témoigner notre reconnaissance. Et de lui renouveler notre confiance pour qu’il puisse servir le Mali à un autre niveau plus large.

 

Djibril Sangaré, secrétaire général de la section UM-RDA de la commune III

«Kader est de la famille RDA, sa politique est une source de fierté. Nous allons le soutenir»

Kader est un indépendant, mais il est de la famille RDA car son père Tidiane  a été toujours militant de RDA. Notre soutien à Kader Sidibé est comme la rivière au delta. En plus de cela, nous sommes tous du Badialan, ce sont des liens de parenté et d’amitié qui nous poussent à le soutenir. Politiquement parlant, ses œuvres sont des symboles. Il est donc une source de fierté pour nous. C’est pourquoi nous avons adhéré à son programme, et nous allons le soutenir.

 

Oumar Baba Traoré, mandataire du candidat

«Cette mobilisation est la consécration de 15 ans de loyaux services»

Sa candidature fait suite à la sollicitation de 38 associations de jeunes, de 49 associations de femmes et d’une dizaine de partis politiques de la commune. Cela dénote de sa notoriété après 15 années de bons et loyaux services à la tête de la commune III.

 

Pendant ces 15 années de vie municipale, il a toujours pu renouveler le bail avec la population. Cela veut dire qu’il jouit d’une légitimité populaire et de la confiance de l’ensemble des populations de la commune III. C’est pourquoi, il n’y a pas de raison que nous puissions douter de son élection à l’issue du scrutin du 24 novembre prochain, même si nous respectons les autres candidatures. La grande mobilisation à cette cérémonie est une démonstration et un message fort des habitants de la commune adressé à des partis politiques. Pour dire aux partis de garder leurs moyens car ils ont déjà fait leur choix. Il s’agit de l’indépendant Abdel Kader Sidibé.

 

Oumar KONATE

Source: Le Prétoire

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *