Sortie de crise malienne : la thérapie du Pr. Aly Nouhoum Diallo

Toutes les médiations extérieures ont échoué sur la crise malienne. Le Professeur Aly Nouhoum Diallo, invité de Renouveau T.V n’a pas mâché ses mots. La seule qui vaut et qui est le souhait d’une bonne frange des Maliens serait le passage direct à une transition par la tenue d’une conférence nationale souveraine.

Ibrahim Boubacar Kéita a échoué dans tous les domaines. Il faut une solution malienne: s’asseoir autour d’une même table pour débattre avec IBK de tous les problèmes et le président Ibrahim Boubacar Kéita répondra aux questions de mauvaise gouvernance que le peuple va lui poser. Un examen de passage ou de renvoi. Cela s’appelle chez les  tisserands un coup d’État civil.

Les présidents Ali Saïbou du Niger et Mathieu Kérékou du Bénin n’en pouvaient plus. Ils se sont mis à la disposition de leur peuple en organisant une conférence nationale (la première eu lieu, en 1990, au Bénin).

Source : l’Inter de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *