Sondage de la fondation FRIERICH EBERT STIFTUNG publie hier 66% des Maliens font toujours confiance au président IBK

Le dernier numéro de « Mali-Mètre », une enquête d’opinion de la fondation Friedrich Ebert a été rendu public hier après-midi. C’était à la faveur d’une cérémonie organisée à cet effet à l’hôtel Salam en présence du représentant résident de la Fondation Friedrich Ebert (FES), Jan Henrik Fahlbusch, de l’Ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Mali, M. Günter Overfeld et d’Abdourhamane Dicko, chargé de programmes à la FES.

president republique chef etat ibrahim boubacar keita ibk parti rpm

L’étude en question a été réalisée entre le 18 et le 25 Mai 2015 dans les sept capitales régionales du Mali et le District de Bamako. Pour des raisons d’insécurité, les enquêteurs n’ont pas pu se rendre à Kidal. L’âge des personnes ayant pris part à cette enquête varie entre 18 et plus de 68 ans sur un échantillonnage de 1 803 individus.

Selon les résultats publiés, 66% des Maliens font toujours confiance au président de la République Ibrahim Boubacar Keita, 1ère institution du pays, contre 59% pour le gouvernement  et près de 50% pour l’Assemblée Nationale et le Haut Conseil des Collectivités. Sur les grands défis auxquels le Mali devra faire face, l’insécurité est la première préoccupation des citoyens (71,1%), la deuxième préoccupation est le chômage des jeunes (49,9%), vient ensuite l’Insécurité alimentaire (44,3%). La corruption occupe le 5ème rang.

Barkhane et la Minusma perçues comme des forces d’occupation  

Les Maliens n’ont pas une bonne perception des rôles des militaires français et Onusiens de la force Barkhane et de la MINUSMA, considérés comme étant des forces d’occupation. Par conséquent, près de 47% des « personnes enquêtées » estiment qu’elles (les forces Barkhane et Onusienne) doivent se retirer du Mali un (01) an après la signature du 15 Mai et du 20 Juin à Bamako, de l’Accord issu du processus d’Alger.

Depuis un certain temps, la fondation FRIEDRICH EBERT STIFTUNG effectue des sondages d’opinion sur des thèmes d’actualité au Mali tels que la  Citoyenneté, le Dialogue et la Réconciliation, la Sécurisation et la Stabilité du pays et des régions du Nord. Ces sondages d’opinion ont pour but d’appréhender la perception des Maliennes et des Maliens sur lesdits sujets. Mais au delà, les résultats de ces sondages aident beaucoup les décideurs, les chercheurs, les étudiants entre autres utilisateurs de données dans leurs choix. Ainsi, la Friedrich Ebert Stiftung (FES) a déjà à son actif, la publication des résultats de  cinq (5) sondages d’opinion  sous le label de « Mali-Mètre ».  Et c’est le 6ème numéro de « Mali-Mètre » qui a ainsi été présenté au public hier jeudi 23 Juillet 2015 à l’hôtel Salam de Bamako.

LA ZONE DE  COUVERTURE

Excepté la région de Kidal pour des raisons de sécurité, les enquêteurs de « Mali-Mètre 6 » se sont rendus dans les sept (7) autres capitales régionales du pays, plus le District de Bamako. Le sondage a été réalisé entre 18 et le 25 Mai 2015. Cette sixième édition est principalement axée sur l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, issu du processus d’Alger dans certains de ses aspects majeurs comme les questions Institutionnelles, de Défense et de Sécurité de même que la Réconciliation et la Justice…Nous y reviendrons !

 

Daba Balla KEITA

Source: Togonews

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.