Sommet Afrique-France 2016 : Le président du CESC réaffirme l’accompagnement de son institution

Le président du Conseil Economique, Social et Culturel (CESC), Dr BoulkassoumHaïdara , a reçu en audience le jeudi 18 juin dernier, au siège de l’institution sis à Koulouba, le Comité national d’organisation du sommet Afrique-France, conduit par son président Modibo Kadjoké

 

C’est à 11 heures que le président du CESC, Dr Boulkassoum Haïdara, entouré par ses proches collaborateurs, a reçu le président du Comité national d’organisation du sommet Afrique-France.

M.ModiboKadjoké  était venu prendre conseils auprès du président du CESC.Et solliciter par la même occasion l’accompagnement de son institution pour la bonne réussite du prochain sommet Afrique-France que notre pays abritera en 2016. Apres avoir remis une copie des textes portant création du Comité national d’organisation  du sommet Afrique-France, Kadjoké a  expliqué que son équipe est investie pour une mission nationale  qui est selon lui, un véritable projet de développement national .Il reconnait tout de même que ladite mission  n’est pas facile. En retour, le président du CESC s’est dit très honoré pour cette visite de courtoisie.  » Vous êtes investie d’une mission de haute portée politique car elle permettra de raffermir d’avantager les relations entre le Mali et la France voire entre le Mali les autres Etats en général «  a rappelé le président du Conseil Economique, Social et Culturel.Le  président Haïdara d’ajouter : « Je connais votre sérieux, votre capacité de travail  et surtout votre humilité. Toute chose qui vous facilitera le travail « a laissé entendre  le président du CESC.  Il n’a pas manqué de réaffirmer le soutien indéfectible de son institution.

Il est important de rappeler que le Comité national d’organisation du sommet Afrique-France aux dires de son président, fera le tour des Institutions de la République et travaillera en parfaite intelligence avec les départements ministériels.

       Baba Bourahima Cissé, C.com -CESC

source : L’Indépendant

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.