Soldats ivoiriens: la mission ouest-africaine attendue jeudi au Mali

La mission de haut niveau dépêchée au Mali par la Communauté des Etats ouest-africains (Cédéao) pour dénouer la crise diplomatique avec la Côte d’Ivoire est attendue jeudi à Bamako, indique un document du gouvernement malien.

 

Cette commission est composée des présidents togolais Faure Gnassingbé, ghanéen Nana Akufo-Addo et gambien Adama Barrow, et non plus sénégalais Macky Sall, comme annoncé initialement, précise ce document des Affaires étrangères maliennes consulté mercredi par l’AFP.

Les dirigeants des Etats membres de la Cédéao avaient décidé jeudi dernier, lors d’un sommet extraordinaire à New York, d’envoyer cette mission pour trouver une issue à la crise avec la Côte d’Ivoire.

La mission était d’abord prévue mardi, mais le Mali a fait savoir ne pouvoir la recevoir que jeudi ou vendredi.

Le Mali et la Côte d’Ivoire sont en pleine querelle diplomatique sur le sort de 46 soldats ivoiriens arrêtés le 10 juillet à leur arrivée à Bamako.

Ces soldats devaient, selon Abidjan et l’ONU, participer à la sécurité du contingent allemand des Casques bleus au Mali. Mais Bamako a dit les considérer comme des “mercenaires” venus attenter à la sûreté de l’Etat.

Source : VOA Afrique
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.